L'archipel des secrets
L’archipel des secrets.

Bréhat.
Anne-Solen KERBRAT.

Note : 4, 5 / 5.
Huis-clos insulaire.
Bréhat est un des endroits sur terre qui se rapproche le plus du paradis. Étant né en face à Paimpol, je suis certainement très chauvin. Mais cette île peut être un enfer, en cas d'énormes tempêtes comme c'est le cas dans ce roman.
« Chez Armance », la maison d'hôtes de l'île de Bréhat s'est spécialisée dans l’accueil d'auteurs en cours d'écriture (ou en panne d'idées parfois).
La beauté de l'île incite au travail... ou au farniente.
C'est pour le farniente ou plus si affinités que débarque également Perrot, nouvellement promu commissaire et sa collègue Jeanne Sixte.
Mais pour les auteurs ou pour les policiers, rien ne va se passer comme prévu.
En effet, la météo se déchaîne, toutes les relations maritimes et communications de quelque manière que se soit sont au point mort !
L'île est coupée du continent. En plus la découverte d'un cadavre sur une plage ne va pas aider à la sérénité des habitants de l'île, car c'est obligatoirement un de ceux-ci qui a assassiné cet homme, que personne ne semble connaître. Sur une île, où en général tout se sait, c'est pour le moins étrange. Qui est-il ?
Les policiers, bien qu'ils n'aient aucun mandat pour exercer dans le département des Côtes d'Armor, vont s'atteler à la tâche... qui bien entendu ne s'annonce pas simple. Perrot et Sixte vont être amenés à côtoyer les auteurs qui semblent tous avoir quelque chose à cacher ? Relations amoureuses, jalousies, un couple dont le mari semble abuser de son pouvoir sur son épouse, un écrivain grande gueule qui a connu un certain succès, deux femmes aux relations ambiguës.
La priorité est la suivante : Qui est-il et accessoirement que fait-il à Bréhat, dont c'est la morte saison.
Un habitant de la partie nord de l'île va leur donner l'adresse où il loge. Une maison d'hôte retirée qu'ils vont visiter et où il vont découvrir l'identité de la victime. C'est un canadien du nom de Georges Dufresne. Mais cela ne résout en rien les raisons de sa venue à Bréhat, à moins qu'il n'y connaisse quelqu'un, quelqu'une ou plusieurs personnes ?
L’enquête sera longue car les îliens ne sont pas spécialement bavards surtout quand ils ont peut-être plusieurs choses à se reprocher et que certains n'ont aucune envie de voir leurs passés qu'ils espéraient enfouis, resurgirent !
Beaucoup de personnages durant ce huis-clos de bruits et de fureur, dans ce roman dont la filiation avec le roman d'Agatha Christie est évidente et bien exploitée.
Une lecture très agréable, plus que la météo qui sévissait durant cette enquête.
Extraits :
- Celle-ci les a succinctement présenté au groupe, expliquant que les deux femmes étaient là pour rédiger un guide de voyage sur la Bretagne.
- Ou alors, il faut précisément être breton pour réussir à tremper sa plume dans l'encre de la mer.
- C'est sans compter avec l'histoire bretonne qui, de tout temps, a vu les femmes de cette région braver les éléments.
- Vous comprenez bien qu'on n'a pas le temps d'attendre un mandat en bonne et due forme. Imaginez un peu que cette tempête s'éternise encore…
- Bercé par une rengaine de Neil Young et la chaleur dispensée par le feu de cheminée, tous deux s'abîment dans un silence agréable propice à la rêverie, de celle qui précède l'endormissement, les soirs où rien ne vous perturbe l'esprit.
- Ils se sont glissés jusqu'à l'étage, sans qu'une lame du parquet ne les trahisse, pour tomber sur la grande fille androgyne qui loge chez Armance.
- Comme c'est commode… ne put s'empêcher de persifler Jeanne. Vous ne pouvez donc justifier d'aucun emploi du temps précis…
Éditions : Éditions du Palémon (2019).
Autre titre de cet auteur sur ce blog :
Le tableau de Maï.