img156
Bonjour.

J'ai reçu dimanche matin ce message de mon ami Jean KERGRIST, (site ici ) qui m'a autorisé à le mettre en ligne. Fréquentant assidûment les salons littéraires de la région, je ne peux qu'être d'accord avec lui sur beaucoup de points ayant remarqué la conduite souvent désinvolte de certains auteurs (pas tous) que je qualifierais de « Parisiens » ou, plus volontiers de touristes en villégiature au pays des ploucs (étymologique)!
La photo est celle du DVD « 22, v'la les petits cailloux » tiré de l'émission « Les frères Jean » sur Armor TV, visible sur Internet .
Et je vous conseille le spectacle « A mains nues » de « La gavotte du cochon » ! Ou la lecture du livre pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer.
Yvon.


INVITATIONS AUX SALONS DU LIVRE ET MANIFESTATIONS DIVERSES.

Réponse aux organisateurs qui me sollicitent pour une signature de livres.
(Cette réponse n’engage que moi-même)

Chers organisateurs,
C’est avec plaisir que j’aurais répondu positivement à votre invitation. Mais…J’ai consulté le barème d’indemnités kilométriques proposé pour l’année 2010 par le fisc, qui généralement ne fait pas de cadeaux aux contribuables : pour une 6 CV (carte grise de ma Ford focus), le prix de revient au km est de 0,36 €.
Je me suis ainsi rendu compte, qu'à 8 ou 10% de droits d'auteurs par ouvrage vendu (dans le meilleur de mes contrats d’édition), il me fallait, pour entrer dans mes frais, vendre au moins un bouquin aux 3 kilomètres. Un peu moins, si je suis autorisé à apporter moi-même mes ouvrages. Ma part auteur étant, dans ce dernier cas, de 35%, cela ne fait plus qu’un bouquin aux 10 km.
Tant que je menais une vie active, en comédien ne gagnant pas trop mal sa vie, j’allais signer ici et là ma vingtaine d’ouvrages édités, sans trop regarder à la dépense, un peu partout où l’on me sollicitait. Aujourd’hui, ma modeste retraite d'artiste -avec toujours deux enfants à charge- m’invite à y regarder à deux fois. Je ne me peux plus me permettre de subventionner à mes frais, et à fonds perdus, festivals du livre, villes, éditeurs ou libraires.
Désormais, je ne vais donc plus signer que :
-1- tout à côté de chez moi (au festival du livre de Carhaix par exemple, où je vends toujours au moins une cinquantaine de bouquins),
-2- partout où les frais de déplacement (nourriture -et hébergement si je reste plus longtemps-) sont pris en charge par l'organisateur, le libraire ou l’éditeur. Rassurez- vous : hormis ces frais réels (que revendiquent bien naturellement artisans, fonctionnaires ou salariés, sollicités pour un déplacement professionnel à l’extérieur), je ne fais pas rémunérer ma participation aux salons, comme le font la plupart des grosses vedettes parisiennes de l’édition. Je n’exige, ni hôtel quatre étoiles, ni jet privé, ni chauffeur à partir de l’aérodrome le plus proche (comme j’ai vu faire, par exemple, PPDA, Michel Drucker ou…)
Mais je ne peux plus, chers amis, jouer au Bernard Palissy de la littérature, en enfournant dans la locomotive qui me mène jusqu’à vous, les quelques kopecks que me valent mes droits d’auteur, touchés la plupart du temps avec un an de retard (quand l’éditeur ne fait faillite avant).
Je peux aussi vous proposer, pour 150 € de plus, si vous souhaitez rentabiliser un tel déplacement, une conférence de 1h30, avec projection de document sur Power Point + débat (déjà bien rôdé dans une trentaine de villes de Bretagne) sur « Les bagnards du canal de Nantes à Brest », en lien avec mes deux ouvrages sur le bagne de Glomel.
Je peux aussi projeter, sur le même sujet, un film de 52 minutes produit par FR3, ou un autre, intitulé « Ar Ch’hanol », d’une durée identique, sur l’histoire du canal de Nantes à Brest, produit par TV Rennes et TV Nantes. Deux films dont je suis scénariste.
Enfin, si vous n’aimez pas les projections, je peux encore vous interpréter « à mains nues » et pour le même prix, pendant environ 1 heure, quelques contes de « La gavotte du cochon », prix 2000 de la Région Bretagne à la création artistique.
Avouez que je fais des efforts !
Très cordialement à vous.
Jean Kergrist.
Penvern Vras 22110 GLOMEL Tel : 0681875982