img078

« Pages de Bretagne »

Cette revue littéraire trimestrielle, réservée aux professionnels, est éditée par « Livre et lecture de Bretagne ». Pourquoi je parle de ce magazine aujourd'hui, me direz-vous?  J'ai été contacté fin 2009 par Christian Ryo, leur directeur, qui se proposait dans le cadre de leur rubrique « Portrait de lecteur » de me portraituriser! Chose que j'ai accepté avec joie et une certaine fierté, il faut bien le reconnaître.
Le résultat, le voilà, dès que ce numéro sera disponible sur le site de « Livre et lecture en Bretagne », je reviendrai le signaler.
Merci à toutes et à tous, lectrices et lecteurs fidèles ou de passage.
Yvon.

D'où vous vient ce goût pour la lecture ?
Mes parents ne lisaient pas. Quand je travaillais dans la chaussure, à Paris, je lisais dans le métro en allant au boulot : des San Antonio, des trucs comme ça. J'ai aussi été très marqué par la lecture de « Fête de nuit », de Xavier Grall, dans les années 1970. 

Comment en êtes-vous venu à avoir un blog?
Plusieurs facteurs ont été à l'origine de cette décision, le fait d'avoir arrêté de travailler, donc d'avoir du temps. J'ai commencé par m'inscrire sur un site littéraire, puis une amie m'a conseillé d'ouvrir un blog, ce que j'ai fait, car cela donne une plus grande liberté.

Combien de livres lisez-vous?
En 2009, j'ai chroniqué 125 bouquins, soit 90% de mes lectures, sans parler des échos sur les salons ou autres messages.

Combien de visiteurs avez-vous ?
Cela dépend des facteurs extérieurs, une émission de TV où l'on parle d'un livre que j'ai chroniqué ou un blog irlandais qui fait un lien et c'est l'affluence! Mercredi dernier, j'ai eu plus de 800 pages vues, la moyenne est d'environ 300 pages lues par jour. Je me considère comme un artisan en parlant de livres moins connus, et en privilégiant certaines littératures, c'est un choix qui fait que je suis un marginal dans « La Blogosphère » surtout réservée aux femmes. Chose surprenante, j'ai eu des visiteurs de 149 pays différents d'Afrique du Sud au Zaïre par ordre alphabétique !

Avez-vous des retours d’éditeurs concernant votre blog ?
Oui, mais pas très souvent, par exemple l'attachée de presse des éditions « Sulliver »m'a fait parvenir leurs nouveautés pour Yann Bourven et Rozenn Guilcher. Je pense que c'est une chose qui permet aux éditeurs d'avoir un regard neuf et surtout autre que les professionnels. A noter que les blogs sont souvent en désaccord avec la presse spécialisée. Par contre je refuse pratiquement systématiquement les livres envoyés avec une contre-partie demandée.

Fréquentez-vous d’autres blogs ou des sites concernant la littérature ?
Oui, bien sûr!

Lesquels ?
Vous trouverez les liens à droite sur mon blog. Mais parmi mes favoris, Cuné, une amie de longue date, et, dans la région, surtout Sylire, bien que nous n'ayons pas forcément les mêmes goûts littéraires.

Comment avez-vous réussi à faire en sorte que votre blog soit lu ?
Je ne me suis jamais occupé de cela, je pense que certains hébergeurs sont plus compétents que d'autres. Il m'arrive, lorsque les auteurs ont des blogs, de leur envoyer ma chronique, certains sont contents (surtout les auteurs bretons), d'autres répondent par politesse et d'autres même pas!

Connaissez-vous d’autres lecteurs-blogueurs ?
Oui, nous nous voyons au moins une fois par an à Carhaix pour le salon.

Avez-vous des échanges avec eux ?
Avec certains oui, en laissant des commentaires sur leurs blogs ou avec une correspondance par mails personnels.

Savez-vous si des journalistes lisent votre blog et éventuellement s’y    réfèrent ?
Aucune idée!

Vos goûts ont-ils évolué?
Oui, bien sûr. Par exemple, je fais partie du club de lecture de la médiathèque de Lorient. Ça m'a permis de découvrir des auteurs vers lesquels je ne serais jamais allé.

Quelles sont vos dernières bonnes lectures?
Ce matin, un excellent recueil de nouvelles de Leon Rooke « Le mieux est l'ennemi du chien ». Je suis amateur de nouvelles, celles de Richard Lange par exemple, mais j'apprécie aussi la parution annuelle de Terre de brume, à l'occasion du salon de Lamballe, qui est toujours de très bonne facture.

page_de_bretagne_3

Le magazine en ligne :
http://www.livrelecturebretagne.fr/livre-et-lecture-en-bretagne/nos-publications/