20 août 2006

Mc GAHERN John / Le pornographe

Le pornographe.John Mc GAHERN.Note:  4 / 5.Naissance, amour et mort.Le dernier roman de Mc Gahern que je lirai, malgré que cela soit un des premiers qu’il ait écrit. Il date en effet de 1979, accusé de littérature pornographe Mc Gahern répond avec ce livre où se côtoient le récit pornographe et la vie de l’auteur de ces ouvrages."Je", Michael, le narrateur est un écrivain pas doué, il écrit de la littérature pornographique au kilomètre pour vivre, ses héros sont le colonel Grimshaw et Mavis Carmichael, une... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 17:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 août 2006

LE ROUX Alain / Sur la ligne d'ombre de l'eau

Sur la ligne sombre de l'eau.Alain LEROUX.Note : 4 /4.La Bretagne poétique.Panorama de la poésie bretonne actuelle (ce recueil date de 2001)Près de cinquante poètes répertoriés avec comme critère d’avoir publié et comme le souligne l’auteur : "Certains habitent en Bretagne, d’autres ont un certificat de naissance ou non, mais il y a toujours une racine qui rassemble".J’avoue à ma grande honte que les seuls que je connaissais étaient Yves la Prairie (Milles et un propos d’un gardien de phare)et Youenn Gwernig "Le... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 17:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 août 2006

GUIFFAN Jean / Irlande du Nord, les murs témoignent

Irlande du Nord, Les murs témoignent.Jean GUIFFAN.Note: 5 / 5.Des peintures, plus que des mots.Jean Guiffan est un des plus grands spécialistes de l’Irlande, ses ouvrages sont des œuvres de références. Ce livre est un album de photos de "murals", ces peintures géantes qui ornent les murs de beaucoup de maisons en Irlande du Nord. Ces photos ont été prises entre 1988 et 1997.Une excellente introduction nous apprend que les premières peintures de ce genre datent de 1908 à Belfast et 1920 à Derry.Les quartiers sont ainsi marqués par la... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 août 2006

DELLILO Don / Cosmopolis

Cosmopolis Don DELILLO Note 4 Hyène et yens. Imaginez moi au sommet de mon rêve (cauchemar) hebdomadaire, dans la galerie marchande d’un supermarché. Chez un de mes commerçants favoris, au milieu des galettes de blé noir, quatre-quart bretons et autres kouig-amman, des livres ? C’était pour l’opération "Livr’échanges". Tel le regretté Devos, je dis "si c’est pour la bonne cause ", une douzaine de galettes et " Cosmopolis " de Don Delillo.  Je ne regrette ni mon repas, ni ce livre qui... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2006

Collectif / Dublin 1904/1924

DUBLIN 1904/1924.Collectif.Note : 5 / 5.Vingt ans c’est le bel age.Avec cet ouvrage j’inaugure une nouvelle  rubrique :Littérature irlandaise : A propos d'Irlande.En un mot je mettrai dans cette rubrique tout ce qui est non romanesque ou non écrit par un auteur irlandais. Du politique à l’historique en passant par les récits de voyages, bref un supplément de diversité. Donc cet ouvrage commence symboliquement le 16 juin 1904, date de la rencontre entre James Joyce, et de Nora Barnacle et de la journée choisie pour son livre... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 20:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
11 août 2006

OLSEN Tillie /Dis-moi une devinette

Tillie OLSEN Dis-moi une devinette. Note 3 Ai-je aimé ? Recueil publié pour la première fois en 1961. La nouvelle qui donne son titre au livre reçue cette même année le prix O’Henry de la meilleur nouvelle. Tillie Olsen est née en 1913 dans le Nebraska. Trois courtes histoires et une plus longue pour finir. Dans "Je suis là et je repasse", une femme se penche sur son passé et ses relations avec Emily, sa fille aînée. Enfant timide, née d’une aventure de jeunesse, elle se remémore, ses années et ses... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 19:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 août 2006

O'RIORDAN Kate / Intimes convictions.

Intimes convictions Kate O’RIORDAN Note : 3,5 Famille et couple. Premier roman traduit de cette irlandaise vivant en Angleterre. Il sera suivi de "Une mystérieuse fiancée" Un couple : elle Kitty Fitgerald et lui Danny O’Neill, ils se sont connus à l’université, mais tout semble les opposer. Elle vient du Sud, et est protestante comme sa mère, son père médecin est catholique. Lui est catholique de Belfast, d’un environnement plutôt nationaliste. Peut-on se débarrasser des fantômes familiaux pour connaître... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 août 2006

BESSA-LUIS Agustina / La Sibylle

La Sibylle Agusta BESSA-LUIS Note 4,5 Lady-Farmer. Deuxième œuvre de cet écrivain portugais que j’avais découverte avec "Le rêve d’un chien". Je ne rêve pas mais je suis de nouveau sous le charme. Une très grande dame de la littérature et une superbe découverte pour moi. Nous sommes dans le nord du Portugal, Germa se souvient de sa belle sœur, Joaquina Augusta Quina qui est décédée. Elle se rappelle de cette femme qui avait à la fin du XIXème siècle, alors qu’elle n’était qu’une adolescente de faible... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2006

O'DONNELL Peadar / Iliens

Iliens.Peadar O’DONNELL.Note 4/ 5.L’île sans trésor.Un mot sur l’auteur, un personnage et un des écrivains irlandais les plus engagés sur de multiples fronts. Tour à tour, instituteur, syndicaliste, membre de l’IRA, il combat le nouvel état libre irlandais. Emprisonné pendant deux ans, il participera à la fondation de "An Phoblacht" le journal des républicains irlandais. Puis il fonde l’Irish Republican Congress. Il succède à Sean O’ Faolain à la direction du magazine littéraire "The Bell". La première... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 15:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 juillet 2006

BRENNAN Maeve / Les origines de l'amour

Les origines de l’amour.Maeve BRENNAN.Note:  3 / 5.Des nouvelles à l’ancienne.J’ai déjà parlé ici même de "La visiteuse" de cette auteur. Une dame que l’on appellerait maintenant "une casse pied" ou pour le moins un personnage. Un des nombreux paradoxes de Maeve Brennan, elle refusât toute sa vie de lire une seule ligne d’Elizabeth Bowen sous prétexte qu’elle était anglo-irlandaise alors qu’elle connaissait par cœur plusieurs poèmes de Yeats qui était lui aussi anglo-irlandais !Vingt et une nouvelles... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,