20 juillet 2018

OBIONE Max / Les amours noires.

  Les amours noires. Max OBIONE. Note : 4,5 / 5. Quand le jaune vire au noir ! La 23ème enquête de Léo Tanguy et la 9ème aux éditions de « La Gidouille ». Cette fois c’est Max Obione qui prend la plume. Comme cette enquête se passe pour la plus grande partie à Morlaix, le titre de ce livre (et le titre de ma chronique également) est un hommage au poète Tristan Corbière et à son recueil « Amour Jaune ». Trois parties pour ce roman, Morlaix, Le Havre et au milieu un intermède ! Coup double !... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 11:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 juillet 2018

BUCHER André / Un court instant de grâce.

Un court instant de grâce. André BUCHER. Note : 4, 5 / 5. Instant tellement rare… Neuvième roman de cet auteur dont j’ai lu, il y a longtemps « Déneiger le ciel » qui concourait à l’époque pour le prix « Cezam ». Nous sommes dans la France profonde, loin des villes et des lieux touristiques. La France des oubliés qui se dépeuple et qui meure à petit feu. Il y a une montagne parfois nommée « Pâle » parfois « Palle ». Cette montagne boisée va devenir le sujet d’affrontement entre les rares... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juillet 2018

CARIO Daniel / Rappelle toi, Ève.

  Rappelle-toi, Ève. Daniel CARIO. Note : 4,5 / 5. Forget me not… Troisième « Thriller » de Daniel Cario paru chez « Groix Éditions & Diffusion » après « Les Yeux de Caïn » et « Ne reposez pas en paix ». Ève Blandine est une belle femme, pour ne pas dire une très belle femme. Mannequin, elle semble avoir tout pour réussir, fille unique d’une famille de notables normands, père médecin, mère sage-femme. Elle est connue dans le monde de la mode sous le pseudonyme de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juin 2018

VILLOTS Léo / Maléfiques.

  Maléfiques. Léo VILLOTS. Note : 4 / 5. Ainsi va parfois la vie…. Premier titre d’une nouvelle collection aux éditions de la Gidouille. La Gidouille Noire. Premier roman d’un jeune auteur né en 1969. Un peu d’humour dans ce qui va devenir un monde de brutes, un message de l’auteur à la Gidouille pour Noël, et la réponse de la dite-Gidouille la veille de la venue du Père Noël. Un court prologue nous plonge dans une ambiance qui, elle, n’a rien de festive. Rozenn marche dans la neige, pas facile d’accéder à sa maison retirée... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mai 2018

CARIO Daniel / Ne reposez pas en paix.

  Ne reposez pas en paix. Daniel CARIO. Note : 4,5 / 5. Au fond du trou ! Un nouveau thriller de Daniel Cario est toujours à découvrir, bien que ses romans puissent être qualifiés d’œuvres de jeunesse. Ce roman, en deux parties, « Le fossoyeur » et « L’amnésique », commence comme une pièce de théâtre. Nous sommes à Vassières, cité minière dont le déclin a commencé il y a très longtemps. Grâce à certains très bons clients, quelques cafés ont su résister. Dimitri Kolev est un de ces bons... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2018

San ANTONIO /Bérurier au sérail.

  Bérurier au sérail. San Antonio. Note : 4, 5 / 5. Il sentait bon le sable chaud, le San Antonio ! Parfois, même si l’achat du livre n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale, une récréation littéraire s’impose d’elle-même dans la longue et brillante carrière d’un bloggeur comme moi ! (Je sais, cela fait très prétentieux, mais j’assume !) Donc je me prescris le traitement suivant : Un San Antonio ancien, pur, sans eau, ni glaçon. Un excellent et déjà lu de préférence que le traitement ne soit pas trop... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mai 2018

MAUPASSANT Guy / Les Contes de la Bécasse.

  Les contes de la Bécasse. Guy de Maupassant. Note : 4 / 5. Contes souvent cruels ! Je poursuis mes récréations littéraires autour de l’œuvre de Guy de Maupassant. Entendant par récréations, je ne veux pas dire que l’œuvre de cet écrivain n’ait aucun intérêt mais que ses contes et nouvelles sont, malgré leurs évidentes qualités, reposantes et agréables à lire. Ce recueil contient les textes suivants : La bécasse ;  Ce cochon de Morin ; La folle ;  Pierrot ; Menuet ;  La... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2018

TULOUP Gabrielle / La nuit introuvable.

  La nuit introuvable. Gabrielle TULOUP. Note : 3,5 / 5. Allo, Maman bobo* Premier roman de cette jeune romancière dont on apprend qu’elle a grandi entre Paris et Saint Malo (j’aurai personnellement une préférence pour cette dernière !). Professeur agrégé de lettres, elle enseigne en Seine Saint-Denis. Un coup de téléphone de France d’une inconnue va bouleverser la routine de l’existence de Nathan Weiss et va le replonger dans sa vie d’avant, celle de la France qu’il a fui en acceptant ce travail en Slovénie. Une femme,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 avril 2018

MANCHETTE J.P. / Ô dingos Ô châteaux.

  Ô dingos Ô châteaux.* J.P. MANCHETTE . Note : 4 / 5. Fuite sanglante ! Roman datant de 1972, mais je ne me souviens pas de l’avoir lu à l’époque, contrairement à certains titres de cet auteur. J’ai dévoré de nombreux romans noirs à l’époque de mes premières armes de lecteur ! Dans le chapitre zéro, sorte de prologue, Thompson accomplit son contrat. Rentré à Paris, il accepte un autre travail, bien que la future victime soit un enfant. Une luxueuse limousine aux vitres teintées arrive dans un manoir Louis ... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 06:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mars 2018

ASTRUD Michèle / La nuit je vole.

La nuit je vole. Michèle ASTRUD. Note : 4 / 5. La vie, avec ses hauts et ses bas. Nouveau roman de Michèle Astrud, une œuvre originale, celle d’une femme qui, comme le titre du roman l’indique vole dans son sommeil. On peut parler ici d’une forme de somnambulisme des plus rares ! Michèle est une femme tout ce qu’il y a d’ordinaire, elle est architecte, Guillaume, son mari, est entrepreneur. Ils sont associés, achètent des appartements qu’ils retapent et revendent. Elle, comme beaucoup d’enfants, a été somnambule dans sa... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,