20 mai 2006

LINEHAN Fergus / Sous l'amertume du dourion

               Sous l'amertume du dourion.Fergus LINEHAN.Note: 5 / 5.Sous l’amertume d’une vie gâchée.Premier roman d’un écrivain irlandais né en Malaisie, qui est directeur du festival de théâtre de Dublin et directeur artistique de celui de Sydney.Un vieil homme Tim O’Hagan meurt seul en Irlande, tous les gens qu’il a connus sont morts avant lui. Il écrit ses mémoires et se remémore comment, jeune irlandais catholique, il s’est engagé, faute d’autres possibilités, dans l’armée... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 22:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mai 2006

Mc CABE Eugene : Le Christ dans les champs

Le Christ dans les champs.Eugene Mc CABE.Note:  5 / 5.Nord-Sud (version irlandaise).Eugene Mc CABE est un écrivain rural de la vieille école, né en 1930 en Ecosse de parents irlandais, il vit dans une ferme près de la frontière avec le Nord. Loin des images vues et revues du conflit irlandais et de sa guérilla urbaine, ce roman se situe dans le comté de Fernamagh où la mort peut survenir en rentrant son troupeau ou en portant le courrier. Nous sommes dans les années 1970,la violence commence, la haine s’installe.Trois récits... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mai 2006

BUTLER Robert Olen / Mr Spaceman

Mr SpacemanRobert Olen BUTLER.Note: 3. Bon réveillon.Livre sympa, original comme sujet, et agréable. Le soir du réveillon du 31 décembre 1999, un extraterrestre prends les douze passagers d'un car en otages. Desi, extraterrestre et sa femme terrestre Edna Bradshaw, invite(un peu de force)quelques humains pour la fin du siècle. Sa mission consiste un jour à dire au genre humain qu'ils ne sont pas seuls dans l'univers. Un à un il recueillera leurs témoignages, qui ajoutés à des plus anciens lui permettrons pense t-il... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mai 2006

OKJA Nora / Fox girl

Fox GirL Nora OKJA La note: 3,5 Dommages collatéraux Pendant la guerre de Corée, deux jeunes filles sombrent dans la prostitution, simplement pour survivre. Yun Jin est la narratrice de ce roman, et sa meilleure amie est Sookie, la fille d'une prostituée et d'un soldat noir américain. Huyn Jin est une privilégiée: ses parents sont vivants et son père possède une petite boutique, mais sa mère la chasse de la maison. Quand la mère de Sookie entre à l'hôpital elle l'aide de son mieux, mais quand la mère de celle-ci,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2006

TREVOR William / Mourir l'été

Mourir l’été. William TREVOR Note 3,5 Une obsession trop loin Une route, une femme sur son vélo et un homme dans sa voiture. Trevor William est sculpteur et écrivain, est-ce pour cela que son écriture paraît ciselée, que le mot devient juste. Un grand écrivain, mais un nouvelliste remarquable. Dans une grande maison, un homme veuf depuis peu, père d’une petite fille de 6 mois, ne voulant pas que sa belle mère s’installe chez lui ; il veut engager une nurse. Mais cet homme faible, victime d’un chantage, ne... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 12:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 mai 2006

ELLROY James / Destination morgue

Destination morgue James ELLROY La note: 2,5 L.A.Arnaque Ce livre commence par 2 articles parus dans un magazine américain, c’est la version "Reader Digest" de "Ma part d’ombre" et malgré cela des mêmes phrases, reviennent dans les 2 articles. Comme cela concerne sa mère, nous y avons déjà eu le droit dans le premier chapitre de "Crimes en série". Ce n’est même plus du bis repetita mais trois fois bonjour les dégâts. Ensuite vient "J’ai les infos" c’est du style : comme mon papa... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2006

JOHNSTON Jennifer / Le sanctuaire des fous

Jennifer JOHNSTONLe sanctuaire des fous.Note : 4,5 / 5Vies brisées.Nous sommes en Irlande, en 1920, la guerre d’Indépendance bat son plein. Les Martin, le père veuf et sa fille Mirande, famille protestante accueillent Andrews, le fils et son ami Harry, militaires britanniques en permission ou agents secrets ? Un des thèmes favoris des écrivains irlandais, la vie dans un domaine qui semble hors du temps. Les fêtes, l’alcool, les randonnées à cheval font partie des futilités de la vie, qui paraît simple pour Miranda, entre sa... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mai 2006

O'CONNOR Frank / Le visage du mal & autres nouvelles

                       Le visage du mal et autres nouvellesFrank O'CONNORNote: 3,5.Le visage de la ville de Cork.Recueil de 13 nouvelles d’un des irlandais les plus prolifiques du genre (200 nouvelles publiées) et le plus perfectionniste (certaines existent en 10 versions). Les traductions en français sont rares, à part l’excellent recueil "Les Hôtes de la nation".Ces nouvelles sont étranges et souvent complexes et pas forcément de lecture... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mai 2006

DEVLIN Anne / La voie ouverte

La Voie Ouverte Anne DEVLIN La note: 4 Gens de Belfast, version féminine. Premier recueil de nouvelles, et apparemment, seule œuvre traduite en français de cette écrivain irlandaise. Neuf courtes histoires ayant pour point commun Belfast ou l’exil dans "La voie ouverte". Dans "Sam", celui-ci éternel "loser" farfelu, voit la narratrice de l’histoire le quitter, cet homme étant une catastrophe à lui tout seul. Dans une autre nouvelle, une femme se rappelle le pari stupide d’un nuit de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2006

FOURNIER Jean-Louis / Il n'a jamais tué personne mon papa.

Il a jamais tué personne, mon papa Jean-Louis FOURNIER La note: 4 Sauf lui-même hélas. Un enfant raconte sa vie dans les environs d’Arras. Son père est médecin, mais alcoolique et de ce fait irresponsable. Cet homme décédera à 43 ans. J’ai lu ce livre il y a plusieurs années et j’ai eu énormément de plaisir à le relire. Le quotidien de cet enfant dans une vie qui peut d’une seconde à l’autre être joyeuse et soudain devenir sordide. La lutte de la mère assumant seule les dépenses, le médecin ne se faisant pas... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 21:38 - - Commentaires [7] - Permalien [#]