A la saison des marguerites.
Tom PHELAN.
Note : 5 /5.
Mise en bière.
Écrivain né en 1940, ordonné prêtre, il renonce à la vie religieuse. Ce roman date de 1993. Il semble qu'aucune autre oeuvre de cet écrivain n'ait été traduite en français.
Dans un petit village irlandais, vit Seanie Doolin, simple d'esprit et handicapé. Il inspire la pitié pour certains et un sentiment de rejet pour d'autres. Mais tous se sentent ou coupables ou pour le moins complices, car 27 ans auparavant, son frère jumeau Willie a été assassiné sous ses yeux. La question classique est pourquoi, et par qui?
Petit à petit, nous découvrons la vérité de cette soirée tragique.
Aujourd'hui, le Sergent Mc Swainie commence sa ronde,le lendemain le président De Valera doit venir en visite officielle. Il regarde passer avec concupiscence Mrs Bevan sur son cheval, puis doucement la nuit s'installe, les protagonistes du drame apparaissent un à un. Seanie, lui, connaît l'endroit comme sa poche, et il est également au courant de beaucoup de choses, avouables ou pas. Dans sa pauvre tête atrophiée, le même cauchemar, sans arrêt : cette nuit là! Le père Quinn passe dans la nuit, puis Mr Sheenan l'aperçoit ; les deux hommes se détestent cordialement depuis des années. Et les souvenirs de Seanie se précisent! Il se revoit avec Willie dans un entrepôt de boissons. Monsieur Sheenan, lui, se souvient, la grande épidémie de grippe de 1919, l'arrivée des deux frères orphelins, la mort de ses propres filles. Sa tentative d'adoption des jumeaux, brisée par la mort de l'un d'eux. Seanie a entendu aujourd'hui un mot gaélique "camaran" qu'il avait entendu le soir du crime. Est-ce le même homme? Des hommes lâches ou désireux d'oublier, chacun a quelque chose à cacher. L'hypocrisie règne sur leur monde bigot et replié sur lui même. La loi du silence, car tous sont coupables, si ce n'est hier, c'est aujourd'hui, et c'est d'avoir accepté l'idée que Seanie ait pu tuer son frère.
Le sergent Mc Swainie, obsédé sexuel, représentant de l'autorité, est un être corrompu, se faisant payer ses largesses en produits de la terre.
Père Quinn, ancien de l'IRA, a fait de la prison pour cela. Complètement hystérique prêchant contre les Anglais et les protestants, il est prêt à s'allier avec le Diable et même fut un temps avec Hitler.
Le docteur Mc Kenna, lui, est devenu alcoolique.
John Cashin est depuis lors bigot, voire mystique.
Peeti Mahon, le boutiquier avare et lâche, se prépare pour l'inauguration de l'église le lendemain. Il se remémore qu'un jour l'un des hommes impliqués a craqué, mais il est mort depuis.
Quels rôles exacts ont joué tous ces gens au nom de l'IRA, et de la libération de l'Irlande. Seul, Sheenan, dont la femme s'est laissée mourir de chagrin après la mort de Willie, montre de la compassion pour Seanie, qui réapprend à vivre.
Tout ce beau monde forme un charmant petit village de l'Irlande profonde des années 1950. Mais le silence n'est pas éternel, car pour certains, le remords existe!
Une écriture âpre, violente parfois, avec une présentation originale, un narrateur par chapitre, l'un prenant la suite de l'autre quand ils se croisent ou se quittent. Un livre dur sur un sujet vraiment dérangeant, le silence des hommes sur l'assassinat d'un enfant, dont on ne sort pas indemne.
Extraits :
-Il y a bien qu'une protestante pour se nipper comme cela.
-Sa figure coupée à la serpe me déçoit toujours un peu.
-"Garda"! C'est que le curé, il n'est pas du genre à hésiter à parler gaélique.
- Ça doit être dur d'être ainsi demeuré.
- Elles ont pleuré le pauvre Willie. Mon pauvre Willie. Les jonquilles l'on pleuré.
- Ils sont tous autour de lui, comme un groupe d'hommes autour d'un taureau qu'ils s'apprêtent à châtrer.
- Dieu ne peut pas être aussi cruel, enfin je l'espère.
- Cette nuit là quand je pleurais mes filles, Deirdre et Eilenn, je pleurais aussi les frères Doolin.
- Il a fallu beaucoup d'années de cruauté de la ville entière pour le transformer en animal de nuit.
- Je ne l'avais jamais vu ivre. Je ne l'ai plus jamais revu sobre.
- Il se peut que Seanie ait perdu la raison.
Éditions :Balland (1997).
Titre original: In the season of the Daisies (1993)