17 juin 2019

HINKSON Jake / Au nom du bien.

  Au nom du bien. Jake HINKSON. Note : 5 / 5. Au nom du Père, du fric, de la respectabilité et des apparences.  Quatrième roman de cet auteur américain rencontré à Penmarc'h au Festival du Goéland masqué et chroniqué sur ce blog. Récit en trois parties se déroulant le week-end de Pâques, première partie, le samedi matin, seconde partie le samedi soir, troisième partie le dimanche matin et un épilogue un an après. Richard Weatherford est, selon toutes les apparences, un pasteur comblé, mais les apparences, primordiales pour... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 juin 2019

CAGNARD Jean / L'escalier de Jack.

L'escalier de Jack. Jean CAGNARD. Note : 4 / 5. Mille métiers, mille misères. Je découvre cet auteur par ce roman qui est un hommage à certains auteurs américains en particulier Jack Kerouac. Il est surtout un écrivain de théâtre mais aussi de nouvelles et de poésie. Chaque chapitre de ce roman commence par un haïkus de Jack Kerouac par exemple le premier : - Toute la journée j'ai porté un chapeau qui n'était pas    sur ma tête. Les heurts et les malheurs de cet adolescent, qui a décidé un jour de dévaler des escaliers... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mai 2019

Le MEUR Dominique / La promesse de Dublin.

La promesse de Dublin. Dominique LE MEUR. Note : 4 / 5. Sur l’Eire du mensonge ! Second roman lu de cet auteur né à Auxerre mais qui est professeur à Limerick en Irlande. J’avais lu « Où vas-tu Irlande ? » il y a plusieurs années, titre qui ne figure pas sur ce blog. Rían est à l’aéroport de Montréal… il est venu honorer une promesse, sa promesse faite à Dublin, à Madison sa maîtresse canadienne. Depuis longtemps il jongle entre elle et son épouse Shona. Il excelle maintenant dans l’art difficile du mensonge,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mai 2019

FOURNEL Paul / Jason Murphy.

  Jason Murphy. Paul FOURNEL. Note : 4 / 5. Avant la route*. Troisième œuvre de Paul Fournel présente sur ce blog, après « Les athlètes dans leurs têtes » et « Manières douces » sous l’anagramme de Profane Lulu . Qui est Jason Murphy ? Un écrivain du mouvement de la Beat Generation, son recueil de poésie « Sailing Shoes » traduit en 1954 par Marcel Duhamel sous le titre « Semelles de vent » . Il aurait d'après certains témoins écrit un ouvrage sur un rouleau de papier, à l’instar de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mai 2019

BONNIE Julie / C'est toi, Maman, sur la photo.

C’est toi, Maman, sur la photo. Julie BONNIE. Note : 4 / 5.  La vie en chantant. Romancière que je découvre avec ce roman, fortement autobiographique qui est le second qui soit édité après « Chambre 2 ». Le personnage principal de ce livre est Julie, elle a quarante- six ans,  est musicienne et écrivain. Elle se remémore sa jeunesse, membre d’un groupe de musique qualifié de « rebelles ». Ses enfants s’interrogent en regardant les photos de cette époque lointaine dans le temps mais... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 mai 2019

TULLY Jim / Les assoiffés.

  Les assoiffés.Jim TULLY. Note : 4 / 5 . Irlandais des cabanes.* Seconde incursion dans l’œuvre de cet auteur américain d'origine irlandaise. Après le monde des hobos dans « Vagabonds de la vie, autobiographie d'un hobo ». Ici il nous parle de sa famille irlandaise. Ce livre date de 1928. Après une préface intitulée « Irlandais des cabanes », vingt cinq chapitres dont le premier se nomme « La Grande Famine » et le dernier « Cul sec pour le vieux Hughie ». D'autres ont également des... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 avril 2019

BRADBURY Jamey / Sauvage.

  Sauvage. Jamey BRADBURY. Note : 5 / 5. Sang pour sang. Pour un premier roman, je pense que l’on peut parler d’une réussite. Jeune romancière américaine vivant depuis une quinzaine d’années en Alaska. Tracy (Trace) Petrikoff est ce qui paraît être une jeune fille normale, un peu sauvage peut-être. Elle aime la nature, les chiens, les courses de traîneaux, mais rien de très extraordinaire quand on vit au milieu de la nature sauvage dans un coin perdu de l’Alaska. Elle essaye tant bien que mal de tenir les préceptes que lui... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 avril 2019

EMERY Alain / D'ombre et d'argile.

D’ombre et d’argile.Alain EMERY.Note : 5 / 5.Une histoire presque banale.Nouveau court roman d’Alain Emery. Dans la présentation de cet ouvrage, il écrit les lignes qui suivent :-Sans doute faudrait-il saluer la providence, mais je crois que j'ai mieux à faire : comme remercier Cécile et Benoît Connan de m'avoir livré l'histoire de leur aïeule Félicie et confié sa défense. Je m'étais donné pour mission de lui rendre figure humaine et je n'y serais pas parvenu sans leur colossal travail. J'espère avoir été à la... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 avril 2019

CARLIER Stéphane / Le chien de Madame Halberstadt.

  Le chien de Madame Halberstadt. Stéphane CARLIER. Note : 4 / 5. Cachez-moi ce carlin que je ne saurais voir ! Auteur que je découvre avec ce roman. Il est le fils de Guy Carlier et a plusieurs romans à son actif. Baptiste traverse une mauvaise passe. Écrivain, son dernier roman est au fin fond du classement chez Amazon. Son épouse l’a quitté pour leur dentiste commun. Elle réside désormais dans une belle maison à l’Isle Adam. La différence des moyens financiers est palpable. Il connaît bien le chemin de cette demeure,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 avril 2019

DICKEY James / Délivrance.

  James DICKEY. Délivrance. Note : 5 / 5. En descendant la rivière… Après avoir vu plusieurs fois le super film de John Boorman et avoir lu, il y a très, très longtemps, la première traduction qui date de 1970. Mon ancien livre, que je possède toujours, date de 1974.Le titre de ma chronique aurait pu être « Quatre garçons dans le courant ». L’action se déroule en deux temps et trois jours : Avant, 14 septembre, 15 septembre, 16 septembre et Après. Des citadins plutôt bien établis dans la vie décident de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,