17 avril 2018

TÓIBÍN Colm / Nora Webster.

  mardi 17 avril 2018 // Panorama de la Littérature irlandaise contemporaine Mardi 17 avril à 18h30 médiathèque Benjamin Priaulet Panorama de la Littérature irlandaise contemporaine présenté par M. Yvon Bouëtté Entrée Libre – Renseignements : 04.90.93.77.93 Nora Webster. Colm TÓIBÍN. Note : 3, 5 / 5. Nord-Sud. Dernier roman de Colm Tóibín écrit après « Brooklyn » dont il est d’ailleurs question au début de ce roman. Nous sommes en Irlande du Sud, c’est la fin des années... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 avril 2018

BOLGER Dermot / Ensemble séparés.

  mardi 17 avril 2018 // Panorama de la Littérature irlandaise contemporaine Mardi 17 avril à 18h30 médiathèque Benjamin Priaulet Panorama de la Littérature irlandaise contemporaine présenté par M. Yvon Bouëtté Entrée Libre – Renseignements : 04.90.93.77.93 Ensemble séparés. Dermot BOLGER. Note : 5 / 5. Magouilles à l’irlandaise. Dans ce roman, Dermot Bolger nous transporte à Dublin, une ville où le mètre carré est devenu tellement élevé que toutes les magouilles, même les moins... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mars 2018

BARRY Sebastian / L'homme provisoire.

 L’homme provisoire.  Sebastian BARRY.  Note : 4 / 5. Une histoire personnelle ! Un des derniers romans de Sebastian Barry datant, malgré tout, déjà de 2014. Durant la guerre de 1939/1945, Jack McNulty fait partie d’un convoi militaire en route pour la Côte de l’Or, l’actuel Ghana, Hitler ayant envahi La France. Les militaires de l’unité de Jack sont envoyés en renfort pour éviter l’encerclement du futur Ghana. Une torpille tirée par un sous-marin allemand coule le navire de Jack McNulty. Persuadé de sa propre... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mars 2018

MURRAY Paul / La marque et le vide.

La marque et le vide. Paul MURPHY. Note :  4 / 5. Bank ou banqueroute ? Second roman traduit en français de ce jeune auteur irlandais, mais premier que je lis. Toutes les critiques du monde anglo-saxon sont dithyrambiques. Certains vont même jusqu’à écrire que c’est le roman le plus drôle de l’année. Les écrivains  irlandais n’étant pas considérés comme des auteurs comiques, c’est possible. Claude est un jeune parisien qui a quitté la France,  attiré par l'eldorado financier de l'Irlande des années 2000.... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mars 2018

ASTRUD Michèle / La nuit je vole.

La nuit je vole. Michèle ASTRUD. Note : 4 / 5. La vie, avec ses hauts et ses bas. Nouveau roman de Michèle Astrud, une œuvre originale, celle d’une femme qui, comme le titre du roman l’indique vole dans son sommeil. On peut parler ici d’une forme de somnambulisme des plus rares ! Michèle est une femme tout ce qu’il y a d’ordinaire, elle est architecte, Guillaume, son mari, est entrepreneur. Ils sont associés, achètent des appartements qu’ils retapent et revendent. Elle, comme beaucoup d’enfants, a été somnambule dans sa... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 février 2018

WASSERMAN Robin / Les flamboyantes.

  Les flamboyantes. Robin WASSERMAN. Note : 4, 5 / 5. Tous feux, toutes flammes. Auteur et femme de lettres, Robin Wasserman fut également éditrice. Elle a écrit pour les adolescents dont une trilogie « Skins » qui a eu beaucoup de succès aux Etats-Unis. Ce roman commence par un prologue nommé « Aujourd’hui ». Nous sommes à Battle Creek, un des nombreux trous du cul de l’Amérique profonde en 1991. Un garçon a été retrouvé mort en forêt. Un suicide apparemment. Les parents d’ Hannah Dexter la questionnent.... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 février 2018

THOMPSON Earl / Un jardin de sable.

  Un jardin de sable.* Earl THOMPSON. Note : 5 / 5. L’envers du rêve américain. Auteur américain (1931/1978) décédé bien trop jeune que je découvre avec ce titre. Dans sa très intéressante préface, Donald R.Pollock nous dit tout ce qu'il doit à la lecture de ce livre. Après avoir reconnu qu'il n'avait rien lu de tel, il dit : - D'accord, c'était rempli de sexe, de salauds, de crasse, d'alcool et d'une profonde pauvreté, mais, à sa façon triste et sordide, c'était également beau. Un pavé de 830 pages, ce qui est bien... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2018

ORWELL George / 1984

  1984.George ORWELL.Note : 5/ 5.L’avenir est dépassé….Un classique de la littérature  ainsi que celle d'anticipation.Un livre que j'ai lu et relu sans jamais m'en lasser, qu'en est-il tant d'années après ?Nous sommes vraiment dans un monde où le totalitarisme est poussé à l'extrême. Le symbole de cette situation est : Big Brother, personnage omniprésent, qu'évidemment personne ne connait mais dont la photo vous regarde sans arrêt dans n'importe quel endroit où vous êtes. Existe-t-il ? Le monde est divisé en trois... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 janvier 2018

BRUN Valérie / Bleu horizon.

  Bleu horizon. Valérie BRUN. Note : 4 / 5. Dommages collatéraux Premier roman de Valérie Brun que je lis. Elle est l'auteur de plusieurs recueils de nouvelles que j'ai particulièrement appréciés et chroniqués sur ce blog. Une famille française prise dans la tourmente de la Grande Guerre, celle de 1914/1918. Jean, l'ancien instituteur du village, est revenu de la guerre. Il retrouve Emma, son épouse, également institutrice dans un petit village du pays de Tullins. En plus de ses blessures physiques, il paraît évident à Emma... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2018

BARTHE Léo / L'Animal de compagnie.

L’Animal de compagnie. Léo BARTHE Note : 4 / 5. Une vie de chien. Que dire de ce livre ? Qu'il va très certainement en choquer plus d'un ! Et je suis tout à fait à même de les comprendre. J'ai entendu parler un jour à la radio d'un écrivain du nom de Jacques Abeille. Comme j'avais envie de découvrir son œuvre, je me suis renseigné et j'ai découvert qu'il écrivait également de la littérature érotique sous le nom de Léo Barthe. Les hasards du calendrier ont fait que ce roman a été édité à ce moment-là, alors j'ai franchi le... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,