09 juillet 2018

COLLECTIF(Cordonné par Frédéric Prilleux et Denis Flageul) / Dur(e)s à cuir !

Dur(e)s à cuire ! Collectif. (Cordonné par Frédéric Prilleux et Denis Flageul) Note : 3,5 / 5. À point ou saignant ? Le recueil du concours annuel de « La fureur du noir & La noiraude », le seizième du nom date de 2015. Il manquait à mon intégrale. Six nouvelles, six auteurs, trois lauréats et trois auteurs « confirmés ». Leurs noms par ordre alphabétique : Thiphaine Albessard ; Marin Ledun ; Elsa Marpeau ; Patricia Portman ; Xavier Rugiens et Marie Vindy. Comme il est... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 juin 2018

COLLECTIF / Noiraudes sur la ville.

  Noiraudes sur la ville. Collectif/ Noir sur la ville & La Noiraude. Note : 3,5 / 5 Travaux pratiques ! L’art et la manière d’écrire une nouvelle avec des contraintes de vocabulaire. Faire cohabiter dans un texte inédit les mots suivants : - Aigrette. Bibliothécaire. Bûche. Camion et Polaroïd ! Six auteurs : Alain Donnio, Sébastien Gendron, Jean-Luc Guardia, Fabienne Juhel, Florence Médina et Cloé Mehdi. Fabienne Juhel est la seule que je connaisse. Les titres de ces nouvelles : - Du noir à... [Lire la suite]
19 mai 2016

Collectif/ Buenos Aires (présenté par Ernesto Mallo)

  Buenos Aires noir. Collectif (présenté par Ernesto Mallo).Note : 4,5 / 5. Tango funèbre.  Ce livre est le 14ème de cette excellente série de recueils de nouvelles noires.  Treize nouvelles inédites (par ordre alphabétique) de Verónica Abdala, Leandro Ávalos Blacha, Gabriela Cabezón Cámara, Pablo De Santis, Inés Garland, María Inés Krimer, Ariel Magnus, Ernesto Mallo, Enzo Maqueira, Inés Fernández Moreno, Elsa Osorio, Alejandro Parisi, Claudia Piñeiro et Alejandro Soifer. Il... [Lire la suite]
18 juillet 2015

Collectif / Marseille noir (dirigé par Cédric Fabre)

  Marseille noir.Collectif (dirigé par Cédric Fabre).Note : 4 / 5.Le pastis tourne à l’aigre.Après des mois d’errances diverses, je retrouve un genre littéraire que j’adore, les nouvelles noires. En particulier cette superbe série éditée par « Asphalte » dont le catalogue des villes vêtues de noir est très fourni maintenant.Donc au violon (enfin façon de parler) et à la direction Cédric Fabre, les auteurs suivants par ordre alphabétique : François Beaune, Philippe Carrese, Patrick Coulomb, Cédric Fabre, René... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juin 2015

Collectif / Bruxelles Noir (sous la direction de Michel Dufranne)

  Bruxelles Noir Collectif (Présenté par Michel Dufranne)Note : 4 / 5.C'était au temps où Bruxelles bruxellait ! Il y avait bien longtemps que je ne m'étais pas aventuré dans ce genre que j'adore, les recueils de nouvelles noires situées dans la même ville. J'attaque donc aujourd'hui «Bruxelles», après moult autres villes. Les auteurs présents dans ce recueil sont les suivants : Barbara Abel, Ayerdhal, Émilie de Béco, Paul Colize, Jean-Luc Cornette, Patrick Delperdange, Sarah Doke, Kenan Görgün, Édouard Kosma, Katia Lanero... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2015

Mon premier recueil de nouvelles./ Suite mais pas fin !

Mon premier recueil Rédemption & autre textes noirs. Est disponible, version liseuse Kindle : http://www.amazon.fr/R%C3%A9demption-autres-textes-noirs-Bou%C3%ABtt%C3%A9-ebook/dp/B00TKR5MFM/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1423997344&sr=8-1&keywords=yvon+bouette Les autres versions suivront....
Posté par eireann yvon à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 décembre 2014

PRILLEUX Frédéric/ Marions-les!

Marions-les.Frédéric PRILLEUX.Note : 4 / 5.Oubliez le meilleur, on vous offre le pire !Quinzième opus en noir majeur publié ! Petit coup de publicité personnelle, tous ces recueils sont visibles sur ce blog! Qu'on se le dise, et que l'on les lise !Orchestre restreint, trois solistes amateurs Coline Berry, Jean-Yves Broudic et Florence Médina. Jean-Hugues Oppel tient la baguette et le rôle de chef d’orchestre.Après un peu de pub, un soupçon de chauvinisme, Jean-Yves Broudic un des quatre auteurs habite Paimpol !J'oubliais,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 novembre 2014

EMERY Alain / La racine du fleuve.

  La racine du fleuve.Alain EMERY.Note : 4 / 5.Fleuve, je ne boirai pas de ton eau.Un recueil de nouvelles d'Alain Emery est toujours un moment de lecture attendu !Un grand nouvelliste et un ami que j'ai toujours beaucoup de plaisir à rencontrer, hélas trop rarement et toujours trop rapidement.Cinq nouvelles dont "La racine du fleuve" qui est, et de beaucoup, la plus longue ! Morceau de bravoure de ce livre." Quatre joueurs attablés". La rançon de la gloire. La célébrité est une catin qui s’achète, certains sont prêts à... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 novembre 2014

LIDDELL Violette / Les Agonies de l'Innocence.

  Les Agonies de l'Innocence.Violette LIDDELL.Note : 4,5 / 5 .O innocence ! Suspend ton vol.Premier roman d'une jeune auteur très prometteuse dans un genre, je pense, très difficile. Une lecture très éprouvante par son sujet, ces très jeunes filles perdant leurs innocences à un âge plus que précoce. Un mot sur la couverture qui est très en phase avec le livre. Quatre récits sur deux cent quatre vingt cinq pages...cela donne une idée de la longueur de ce que l'on pourrait qualifier de courts romans."Trois petits... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 06:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 novembre 2014

Le CARRE Stephane / À pleines dents la poussière.

À pleines dents la poussière.Stéphane Le CARRE.Note : 5 / 5.Ruée vers l'Ouest.Recueil de neuf nouvelles d'un auteur que j'apprécie particulièrement. Après son roman "La cavale blanche", Stéphane change de registre pour un exercice qui n'est pas si évident que cela. Je m’élèverais toujours contre ce snobisme ridicule à mon avis qui consiste à dire que la nouvelle est un genre littéraire mineur !La première ligne donne le ton de cette œuvre :-"Je peux te dire, pendant des années j'ai été un sale type".Et à la lecture de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,