09 novembre 2020

KAVANAGH Patrick / Vaincu par l'amour.

Vaincu par l’amour. Patrick KAVANAGH. Note : 4,5 / 5.À l’Irlande ancienne. Retour à la littérature irlandaise, celle de l’après-guerre jusqu’aux années soixante. Période très riche avec, rien qu’à Dublin, le trio de choc des écrivains portés sur la dive bouteille, Flann O’Brien, Brendan Behan et Patrick Kavanagh. Ce dernier est un très grand poète, on l’oppose souvent à William B. Yeats, car il est son parfait opposé. L’un, Yeats, est un aristocrate mondain, l’autre est un fils de la terre dont le père était... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 janvier 2012

O'BRIEN Flann / The best of Myles.

Flann O'BRIEN .The best of Myles.Note : 5/5.Les chroniques de la petite cruche pleine*.Cette chronique comme le livre dont il est question ici est un peu spéciale ( l'ouvrage est encore plus spécial). Nous avons donc entre les mains la réédition d'un ouvrage « Dublinoiseries » datant de 1983 édité chez Jean-Cyrille Godefroy qui contenait six histoires ou chroniques ou ce que vous voulez d’ailleurs. Quatre autres textes traduits par  Rosine Inspektor, qui a aussi écrit une nouvelle préface figure dans cette... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 16:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juin 2006

O'BRIEN Flann / Dublinoiseries

Dublinoiseries.Flann O’BRIEN.Note 5 / 5.Les chroniques de la petite cruche pleine*.Six histoires ou chroniques ou ce que vous voulez d’ailleurs. Un Flann O’Brien au sommet de son écriture (que dis-je de son art !). Pour ces chroniques il employait le nom de "Myles na nGopaleen", ces articles durèrent de 1940 à la mort de l’écrivain en 1966.Il y a beaucoup de dérision dans l’œuvre de Flann O’ Brien, mais ici c’est un concentré d’humour dublinois. Ces articles ont été publiés par l’Irish Times dans "La chronique de Cruiskeen Lawn" (La... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:24 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,