10 décembre 2018

WILLIAMS Charles / Aux urnes les ploucs.

Aux urnes les ploucs Charles WILLIAMS. Note : 3,5 / 5. Alambic... où es-tu ? Vous trouverez ici le résumé du chapitre précédent sobrement intitulé "Fantasia chez les ploucs". Je vais peut-être encore une fois me moquer en toute gentillesse du nom de l'auteur, mais je n’aime pas plus ce titre que l'autre ! La famille de notre jeune héros se livre en toute innocence à ses passe-temps favoris, distiller de l'alcool et faire tourner en bourrique les représentants de la loi. Et cela commence fort, deux braves mais... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 décembre 2018

FARRIS Peter / Le diable en personne.

Le diable en personne. Peter FARRIS. Note : 4,5 / 5. Georgia on my mind ! Jeune auteur américain que je découvre par ce roman, son second chez ce même éditeur après « Dernier appel pour les vivants ». Maya est jeune, trop jeune pour mourir, et pourtant elle en a vu dans sa vie, beaucoup trop. Et pourtant elle pourrait ne plus vivre très longtemps. Sa situation n’est pas brillante pour ne pas dire désespérée ! Elle sait trop de choses. En effet, jeune prostituée elle est la favorite du maire, ce qui l’a conduite... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 novembre 2018

KEROUAC Jack / Anges de la Désolation.

  Anges de la DésolationJack KEROUAC.Note : 4 / 5. Après la Désolation… la dégringolade ! Je suis un fan de ce compagnon de route littéraire qu'est Kerouac. Il est avec Xavier Grall un des auteurs qui m'ont fait aimer la lecture.La seconde partie de ce livre « En passant » a déjà fait l'objet d'une traduction sous le titre « Les anges vagabonds » en 1968, dont la chronique est disponible sur ce blog.Où situer cet ouvrage dans la bibliographie de Jack Kerouac ? Il semble avoir été écrit si j’en crois la... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 novembre 2018

CARPENTER Lea.

  Onze jours. Lea CARPENTER. Note: 4 / 5. Secret défense. Découverte de cette jeune romancière américaine dont c’est le premier roman. Nous sommes à Chadds Ford en Pennsylvanie le 11 mai 2001. Sara décide, pour rompre la routine de l’attente, d’aller courir, et essayer d’oublier cette idée qui l’obsède ! Où est Jason, son fils unique ? Militaire, il est porté disparu quelque part dans le monde. Ce qui est loin d’être une nouvelle réjouissante… des nouvelles qu’elle aimerait enfin avoir. De préférence bonnes ou au... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 octobre 2018

CASSADY Neal / Première jeunesse.

  Première jeunesse. Neal CASSADY. Note : 4 / 5 Retour vers le passé ! Aussi étrange que cela puisse paraitre je n’avais jusqu’à présent jamais lu Neal Cassady, ce compagnon de Jack Kerouac, qui est l’inspiration et le partenaire de Jack dans son célèbre livre « Sur la route » sous le pseudonyme de Dean Moriarty. Ce livre commence par un « Avertissement de l’édition américaine » signé d’un grand nom de la Beat Generation, Lawrence Ferlinghetti. Dans ce texte nous apprenons que le... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2018

BURROUGHS & KEROUAC / Et les hippopotames ont bouilli vif dans leurs piscines.

  Et les hippopotames ont bouilli vifs dans leurs piscines. Williams BURROUGHS / Jack KEROUAC. Note : 3,5 /5. Chaud devant… ! Qu'est-ce qui a poussé William S. Burroughs et Jack Kerouac à écrire à quatre mains ce texte qui ressemble à une farce de potache. Sauf qu'il traite d'un événement réel et très grave, un meurtre. Ce qui valut aux deux écrivains d'être arrêtés par la police. Une très intéressante postface signée James Graverholtz, nous renseigne sur les faits réels qui ont servi de trame à cet ouvrage. Le meurtre de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 octobre 2018

EXLEY Frederick / Le dernier stade de la soif.

  Le dernier stade de la soif. * Frederick EXLEY. Note : 4,5 / 5. C’est dure la vie. Quelques articles de presse et sur les blogs, un personnage hors norme et une certaine curiosité m'ont incité à lire ce livre... miraculeusement redécouvert. J'ai toujours eu une certaine affection pour les écrivains abusant de la dive bouteille et il semble qu'Exley ne dépareillera pas dans la longue liste des auteurs adorateurs de Bacchus chroniqués ici ! Surtout que, sans aucune complaisance, il se décrit ainsi : - Ils me prenaient... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2018

WHITMER Benjamin / Évasion.

  Évasion.* Benjamin WHITMER. Note : 5 / 5. Vacances de Noël Troisième roman de cet auteur américain traduit en français, aux éditions Gallmeister après Cry Father et Pike. Nous sommes en 1968, le soir du réveillon du Noël, au fin fonds du Colorado, aux pieds des montagnes Rocheuses. Il fait un temps de saison, du froid (très froid) et de la neige (beaucoup) ! Ce n’est pas vraiment un temps à s’évader, et pourtant 12 pensionnaires de la prison d’Old Lonesome tentent de se faire la belle. Ils savent que malgré les fêtes... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2018

ZAHLER S. Craig / Exécutions à Victory.

  Exécutions à Victory. S.Craig ZAHLER. Note : 5 / 5. Pigeons volent…. Premier roman que je lis, mais le second traduit de cet auteur après « Une assemblée de chacals » également aux éditions Gallmeister. S.Craig Zahler est également scénariste et réalisateur. Dans le premier chapitre de ce livre, qui rappelle étrangement une scène d'Orange mécanique, quatre hommes questionnent un clochard nommé Doggie, au sujet d'un dénommé Sebastian. L'engin de torture est le cadavre d'un pigeon en putréfaction. Puis changement de décor, nous... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 septembre 2018

THOMPSON Jim / L'assassin qui est en moi.

  L'assassin qui est en moi Jim THOMPSON. Note : 5 / 5. Assassin,  bien sous tous rapports ! Ce texte est basé sur la lecture de « L’assassin qui est en moi », nouvelle et première traduction intégrale du livre de Jim Thompson « The Killer Inside Me ». La majeure partie du roman étant la même, je vais donc reprendre ma chronique.Lou Ford est un personnage à première vue plus que respectable. Fils d’un médecin connu, habitant encore la maison familiale après le décès de celui-ci, il est en plus... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,