29 mars 2020

BUKOWSKI Charles / Au Sud de nulle part.

Au Sud de nulle part.* Charles BUKOWSKI. Note : 4 / 5. Au sud ou au nord, c'est du pareil au même ! Un recueil de vingt sept textes du grand Charles Bukowski qui traîne dans mes livres à lire depuis plusieurs années, je pense. Alors je m'y colle ! M'armant d'un grand courage, je vais vous donner les titres des nouvelles, mais ne vais pas vous parler de toutes! Solitude. Tap tap contre le rideau. Paradis interdit. Politique. L'Amour pour $17,50. Deux pochards. Maja Thurup. Les Tueurs. Un homme. La Classe. Arrêtez de lorgner... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mars 2020

ALGREN Nelson / Un fils de L'Amérique.

  Un fils de L’Amérique. Nelson ALGREN. Note : 5 / 5.Brûler le dur ! Premier roman de cet auteur américain (1909/1981), que je découvre. Il n'est jamais trop tard. J'ai déjà lu plusieurs ouvrages sur ces gens qui ont choisi ou été contraints et forcés de « Brûler le dur ». Cette expression veut dire prendre le train sans titre de transport.Ce roman est divisé, après une préface de l'auteur, en quatre parties et une postface également signée de Nelson Algren. 1° partie : L'enfant du pays. 2° partie : La... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 mars 2020

CARPENTER Lea / Rouge, Blanc, Bleu.

  Rouge, Blanc, Bleu. Lea CARPENTER. Note : 4 / 5. Au nom du père.Second roman de cette auteure américaine chroniqué sur ce blog après « Onze jours ».Trois parties dans ce livre, qui sont les trois couleurs du titre. Elles sont d’un longueur très inégale, « Rouge » et « Bleu », très courtes. « Blanc » occupant la presque totalité des pages.Anna a été élevée par son père, Noël, une jeunesse semble-t-il banale. L’école, puis des études supérieures à l’université, des relations amoureuses,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mars 2020

DOWNEY Timothy / Liste noire.

  Liste noire.Timothy DOWNEY.Note : 4 / 5.Au suivant ! Auteur que je découvre avec ce roman relativement ancien ; en effet la traduction remonte déjà à l’année 1987 ! Plongeons dans la diaspora irlandaise de New-York dans les pas du journaliste Pete Killharney.Il est dans son bistrot irlandais favori, se remet péniblement de sa dernière cuite, quand un coup de téléphone lui annonce l’assassinat dans des circonstances très pénibles de Lorenzo Lopicollo ! Le plus ancien membre de la fameuse « Liste... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 février 2020

AGEE Jim / La Veillée du matin.

  La Veillée du matin. Jim AGEE. Note : 3 ,5 / 5. Dieu est matinal. La lecture dernièrement du livre « Honorer la fureur » m’a donné envie de découvrir James Agee. Est-ce une bonne idée de commencer par cet ouvrage ? Je me le demande ? Après une très érudite préface de Gilles Lapouge (qui signera également une biographie et une chronologie de la vie de James Agee) commence ce relativement court roman.  C’est l’heure entre chien et loup, dans le pensionnat religieux où est cloîtré Richard, douze ans, la... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 février 2020

UDALL Brady / Lâchons les chiens.

  Lâchons les chiens. Brady UDALL. Note : 4 /5. Chroniques de l’Amérique profonde.Auteur américain que je découvre avec ce livre que je possède depuis longtemps mais dont j'ai reculé la lecture sans raison sérieuse.Dix nouvelles dont voici les titres : - Lâchons les chiens. Raid nocturne. Buckeye le Mormon. La balade du boulet et de la chaîne. Basket à la casse. Le contraire de la solitude. La perruque. Vernon. Le serpent. La beauté et Il se soûle profondément et fameusement. Dans la nouvelle qui donne son titre à l'ouvrage, un... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 février 2020

COLLECTIF/ Les treize morts d'Albert Ayler.

  Les treize morts d'Albert Ayler. Collectif. Note : 3,5 / 5. Requiem pour un jazzmen. Je reconnais sans peine que je ne suis pas un connaisseur de jazz, mais que j'adore les livres de la « Série Noire » des éditions Gallimard. Albert Ayler, saxophoniste ténor, alto, soprano et compositeur noir américain né à Cleveland, Ohio, le 13 juillet 1936, est retrouvé mort dans l'East River à New York City le 25 novembre 1970. Après une très intéressante préface signée Michel Contat, quatorze textes sur le décès de ce jazzman qui fut... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 janvier 2020

BRAVERMAN Kate / Bleu éperdument.

Bleu éperdument. Kate BRAVERMAN. Note : 4 / 5.Solitudes féminines.Kate Braverman, récemment décédée, était une romancière, poétesse et novelliste américaine dont mon ami Stéphane Grangier a parlé (en bien) il y a quelques temps.Onze nouvelles dont voici les titres :« Bleu éperdument » . « Blues d'hiver ». « Tu veux que je te raconte le Mékong ? ». « Moments décisifs ». « Une touche d'automne ». « Lumière temporaire ». « Dire ce qui est ». « Par-delà la colline ». « Nuit païenne ». «« Divinations des ruines » »... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 janvier 2020

HARJO Joy / Crazy Brave.

  Sugar Run.Joy HARJO. Note : 5 / 5.Une voix amérindienne.Premier livre, fortement autobiographique de cette jeune auteure amérindienne, née de mère Cherokee avec une ancienne descendance irlandaise et d'un père Creek, qui a obtenu le titre de « poète des États-Unis » en 2019.Quatre parties nommées, par ordre : « L’est » ; « Le nord » ; L’ouest » et « Le sud ». Chacune est présentée avec une courte introduction. Joy Harjo nous raconte sa vie, qui fut, loin s'en faut, d'être un... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2020

MAREN Mesha / Sugar Run.

Sugar run. Mesha MAREN.Note : 5 / 5.Retour vers le passé.Premier roman en trois parties de cette jeune romancière américaine. La première partie se déroule entre août et septembre 1988 et juillet 2007, la seconde entre novembre 1988 et juin 1989, puis de juillet à septembre 2007 et la troisième entre juin 1989 et septembre 2007. Deux épisodes et deux femmes dans la vie de Jodi McCarty. Au fil de la lecture, nous naviguons d’une époque à l’autre au gré des retours en arrière du roman.Juillet 2007, Jodi McCarty, à l’âge de trente cinq... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,