20 juin 2021

THOMPSON Jim / Monsieur Zéro.

  Monsieur Zéro. Jim THOMPSON. Note : 4,5 / 5. Le zéro et l’infini ! Je continue de temps en temps la lecture (c’est le cas pour ce titre) ou relecture des romans de Jim Thompson, celui-ci a été édité en 1954. Clinton Brown (Brownie) est un journaliste très apprécié du « Courier » de Pacifique City. Sa chronique « Les potins de Clinton Brown » est un franc succès.  Durant la guerre par erreur lui et ses compagnons ont été envoyés dans un champ de mines. Il est le seul survivant mais à... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 avril 2021

THOMPSON Jim / Une combine en or.

  Une combine en or. Jim THOMPSON. Note : 3 / 5. Bidule & truc. Suite de mes lectures ou relectures de l’œuvre de Jim Thompson. Ici il s’agit d’une découverte ! L’année 1954 a été prolifique pour Jim Thompson avec 4 titres publiés. Je me suis inspiré du titre original « Gizmo » pour nommer ma chronique. Après une vie de menus larcins, de nombreuses démêlés avec la justice et fuites en tous genres, Toddy Kent est démarcheur d’or. Son travail consiste à faire du porte à porte pour acheter à des... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 décembre 2020

THOMPSON Jim / Un chouette petit lot.

  Un chouette petit lot. Jim THOMPSON. Note : 3,5 / 5. Nuits d’hôtel. Je continue à pas lents ma découverte ou redécouverte de l’œuvre de Jim Thompson, avec du très bon et aussi du moins bon. J’ai un sentiment étrange pour celui-ci, mêlant roman policier classique aux autres thèmes très noirs de Jim Thompson. Un soir, le jeune Dusty dans l’hôtel où il travaille de nuit rencontre « La FEMME », quintessence de tous ses fantasmes ! Marcia Hillis fait une entrée fracassante dans sa vie ! Pour le meilleur et sûrement pour le pire !... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2020

THOMPSON Jim / Le lien conjugal.

  Le lien conjugal. Jim THOMPSON. Note : 3,5 / 5. Sur une route… semée de cadavres ! Avant de relire ce roman dans son ancienne et incomplète traduction, la question se pose, lire ou revoir le film ? Après mures réflexions, je reprends la lecture du livre, puis ensuite la retraduction avant de revoir encore une fois le film. Nous sommes dans un coin perdu des USA, trou du cul de l’Amérique où il ne se passe rien. Enfin d’habitude, mais l’habitude endort la méfiance ! En ce beau matin, dans sa chambre d'hôtel, Mr... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juin 2020

THOMPSON Jim / Les alcooliques suivi de L'indice publicitaire.

Les alcooliques.Jim THOMPSON.Note : 3 / 5Mise en bière !Je poursuis cahin-caha la découverte des romans de Jim Thompson. Celui-ci date de 1953, période prolifique dans la carrière de l’auteur. Contrairement à d’autres titres, c’est ma première lecture de cette œuvre. Dans son livre « Coucher avec le diable. Jim Thompson», Michael McCauley dit sans ménagement de ce titre :- À coup sûr le plus mauvais des romans  de Jim Thompson.Me voilà prévenu ! Suivra une courte chronique d’une nouvelle de l’auteur... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 06:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 décembre 2019

THOMPSON Jim / Une jolie poupée.

  Une jolie poupée. Jim THOMPSON. Note : 4 / 5. Les hauts et les bas de la vie d’un groom. Les Editions Rivages ont la très bonne idée de retraduire les versions intégrales des romans de Jim Thompson, certains ayant été pour le moins raccourcis dans les précédentes éditions. Ce roman était paru précédemment en 1968 sous le titre « Un chouette petit lot » que j’ai relu il y a relativement longtemps mais dont je n’avais pas mis ma chronique en ligne à l’époque. Dusty Rhodes, Bill de son vrai prénom, est groom de nuit... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juin 2019

THOMPSON Jim / La cabane du métayer.

  La cabane du métayer. Jim THOMPSON. Note : 4 / 5.À couteaux tirés.Première édition en français de l'intégrale de ce roman datant de 1952 . La précédente traduction avait pour titre « Deuil dans le coton » dont une chronique figure dans ce blog.Pauvre blanc, il est amoureux d'une métisse, Donna, fille d'un des hommes les plus riches de la région.  Ils se rencontrent et s'aiment à la sauvette, la différence sociale et raciale sont des obstacles à leur liaison.  À l'école Tommy est surpris par Abe... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juin 2019

THOMPSON Jim / Deuil dans le coton

  Deuil dans le coton. Jim THOMPSON. Note : 3,5 / 5.Black & White !Blancheur du coton, noirceur du pétrole. Poursuite… je le reconnais très laborieuse de l’œuvre de Jim Thompson, avec ce roman, je pense, mineur dans sa bibliographie et que je n’ai pas encore lu ! C’est, si mes sources sont exactes, son 5eme roman publié !Nous sommes dans l’Oklahoma. Thomas Carver (Tom) a rendez-vous avec Donna avec qui il a une liaison qu’ils dissimulent aux yeux des autres. Sang mêlé,  elle est la fille de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 septembre 2018

THOMPSON Jim / L'assassin qui est en moi.

  L'assassin qui est en moi Jim THOMPSON. Note : 5 / 5. Assassin,  bien sous tous rapports ! Ce texte est basé sur la lecture de « L’assassin qui est en moi », nouvelle et première traduction intégrale du livre de Jim Thompson « The Killer Inside Me ». La majeure partie du roman étant la même, je vais donc reprendre ma chronique.Lou Ford est un personnage à première vue plus que respectable. Fils d’un médecin connu, habitant encore la maison familiale après le décès de celui-ci, il est en plus... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2018

THOMPSON Jim / Le démon dans ma peau.

  Le démon dans ma peau. Jim THOMPSON. Note : 3,5  / 5. Cette chronique sera basée sur la traduction (très décriée) de 1966. Cette version tronquée possède en couverture (pas du meilleur goût) une photo de l’excellent film de Michael Winterbottom tiré de cet ouvrage (film qui n’existait pas au moment de cette traduction). Une retraduction du texte intégral est désormais disponible sous le titre « L’assassin qui est en moi » dont je parlerai bientôt. Lou Ford est un personnage à première vue plus que respectable.... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,