28 mars 2022

HARDING Lisa / Tout ce qui brûle.

Tout ce qui brûle.Lisa HARDING.Note : 4 / 5.Le stress après les strass !Second ouvrage de cette autrice irlandaise chroniqué sur ce blog après « Abattage ».Sonya Moriarty, dite Yaya, élève seule son fils Tommy âgé de quatre ans. Ils ont adopté il y a peu un gros chien Herbie qui était près d’être euthanasier.Elle a connu son heure de gloire comme comédienne à Londres, mais tout cela est désormais loin derrière elle.La situation du trio n’est pas brillante, l’argent manque et Sonya a un certain penchant pour la dive... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mars 2022

O'KELLY Seumas / Le miracle du thé.

Le miracle du thé.Seumas O’KELLY.Note : 4 / 5.Gens de Kilbeg. Troisième titre de cet auteur chroniqué sur ce blog après « La tombe du tisserand » et « Le Farfadet de Kilmeen ».Seumas O’Kelly était durant son vivant considéré comme un des plus grands nouvellistes irlandais. Il a eu un destin tragique, assassiné en 1918 par les troupes britanniques dans les locaux du journal indépendantiste qu’il dirigeait. Il a eu droit à des funérailles nationales avant d’être oublié durant de nombreuses années.La... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2022

DOYLE Rob / N'importe où sauf ici.

N’importe où sauf ici. Rob DOYLE. Note : 4,5 / 5.Tisane aux champignons et autres substances illicites !Premier roman traduit en français de ce jeune auteur irlandais.Après quelques lignes sur un séjour à Zagreb, séjour bien arrosé, non pas qu’il pleuve plus à Zagreb qu’ailleurs, mais la bière semble couler à flots, ce livre commence par une cueillette de champignons dans Phoenix Park, mais pas n’importe quels champignons, des hallucinogènes. Le ton est donné !Rob Doyle n’a pas l’air d’apprécier... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 janvier 2022

BOLGER Dermot / Une arche de lumière.

  Une arche de lumière. Dermot BOLGER. Note : 5/5.Un destin de femme.J'ai toujours un très grand plaisir à découvrir un nouveau roman de Dermot Bolger, que j'ai lu pour la première fois il y a, me semble-t-il, très longtemps, plus de quinze ans. Ce roman très noir était « La ville des ténèbres » où il faisait une description apocalyptique de la ville de Dublin.Dans le prologue, une vieille femme nous parle, elle est seule, entourée de ses chats et de Johnny, son vieux chien.Puis le narrateur... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 août 2021

McKINTY Adrian / Ne me cherche pas demain.

  Ne me cherche pas demain. Adrian McKINTY. Note : 4,5 / 5.Demain sera un autre jour !Nous retrouvons ici Sean Duffy dans ce troisième titre de ses aventures après « Dans la rue j’entends les sirènes » et « Une terre froide ».Sean est dans une situation atypique. Catholique, il appartient à la police protestante d'Irlande du Nord. Ses collègues ne l'apprécient pas, et les républicains prônant le rattachement de l'Irlande du Nord à la république d'Irlande le détestent.Nous sommes le 25... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 février 2021

BURNS Anna / Milkman.

  Milkman. Anna BURNS. Note : 4,5 / 5.On raconte que…en dit que...Premier roman de cette auteure d’Irlande du Nord, traduit en français. Elle est la première écrivaine Nord-Irlandaise à avoir gagné le prestigieux « Brooker Prize 2018 » en Angleterre.Une jeune fille, personnage principal de ce roman, tente d’avoir la vie d’une jeune fille de son âge. Mais dans une ville qui vit sous haute tension. Tension que l’on trouve dès les premières lignes. - Le jour où Machin McMachin a posé son flingue sur ma... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 décembre 2020

KELLY Thomas / Le ventre de New-York.

  Le ventre de New-York. Thomas KELLY.Note : 4, 5 / 5.Quand le bâtiment va…. La dédicace de ce roman est la suivante :Ce livre est dédié à la mémoire de Thomas G.Kelly, 1929-1982 et aux vingt-trois hommes qui sont morts en creusant le tunnel d'adduction d'eau numéro trois de la ville de New York. Puis quelques lignes du poète irlandais Seamus Heaney, qui vient nous rappeler que Thomas Kelly est de descendance irlandaise. Et souvent ses personnages sont irlandais.Deux frères, Paddy et et Billy Adare, sont diamétralement opposés.... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 novembre 2020

McNAMEE Eoin / Orchid Blue.

 Orchid Blue. Eoin McNAMEE. Note : 4,5 / 5.Neuf ans après…. Quatrième roman d’Eoin McNamee chroniqué sur ce blog. J’ai rencontré l’auteur au festival du roman policier de Penmarc’h, il y a de nombreuses années. Irlande du Nord. Janvier 1961.Une jeune femme de 19 ans, Pearl Gamble, a été assassinée à la sortie d’un bal. Il faut trouver un coupable idéal, catholique de préférence. Robert McGladdery fera très bien l’affaire. Il a vraiment tout pour plaire ou pour déplaire dans ce milieu de l’Orangisme conservateur. Le juge est... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2020

KAVANAGH Patrick / Vaincu par l'amour.

Vaincu par l’amour. Patrick KAVANAGH. Note : 4,5 / 5.À l’Irlande ancienne. Retour à la littérature irlandaise, celle de l’après-guerre jusqu’aux années soixante. Période très riche avec, rien qu’à Dublin, le trio de choc des écrivains portés sur la dive bouteille, Flann O’Brien, Brendan Behan et Patrick Kavanagh. Ce dernier est un très grand poète, on l’oppose souvent à William B. Yeats, car il est son parfait opposé. L’un, Yeats, est un aristocrate mondain, l’autre est un fils de la terre dont le père était... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juin 2020

MEEHAN Andrew / À la première étoile.

À la première étoile. Andrew MEEHAN.Note : 4 / 5.Qui est-elle ?Premier roman de ce jeune auteur irlandais et donc premier traduit en français.Nous faisons connaissance avec une jeune femme « La plongeuse irlandaise ». Plongeuse, c’est sûr, c’est son boulot dans un restaurant de Paris qui l’a accueillie. Irlandaise, c’est moins sûr, sa prononciation de certains mots semble venir de la verte Erin. Elle a rendez-vous avec Daniel, un collègue de travail, à l’autre bout de Paris ; détestant le métro et... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,