27 septembre 2017

CARIO Daniel / Les yeux de Caïn.

  Les yeux de Caïn. Daniel CARIO. Note : 4 / 5. Par delà tous les souvenirs… Nouveau roman de Daniel Cario, qui nous entraîne dans l’univers d’un écrivain frappé par la maladie d’Alzheimer. Lucas Macaire constate, et son épouse aussi, que ses facultés intellectuelles baissent, sa mémoire décline et son travail d’auteur s’en trouve affecté. Un de ses amis, Gilles Lévesque,  lui propose de venir le consulter à l’hôpital où il exerce. Lucas se retrouve dans le rôle de cobaye pour l’expérimentation d’un nouveau... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 septembre 2017

BUKOWSKI Charles / Sur l'écriture.

  Sur l’écriture. Charles BUKOWSKI. Note : 4 / 5. Boire ou écrire, certains ne sont pas obligés de choisir ! Beaucoup de gens gardent le souvenir de Bukowski, ivre lors la défunte émission littéraire animée par Bernard Pivot « Apostrophe ». Mais Bukowski est aussi et surtout un écrivain, digne représentant de la contre-culture américaine. Des textes inédits en France où Charles Bukowski parle de l’écriture dans des courriers envoyés à plusieurs correspondants du monde littéraire. Ces textes s’échelonnent de 1945... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 07:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 septembre 2017

McINERNEY Lisa / Hérésies glorieuses.

  Hérésies glorieuses. Lisa McINERNEY . Note : 4 / 5 . Cook sur Cork. Premier roman de cette  jeune irlandaise, et je dois reconnaitre que c’est réussi ! Même si j’ai parfois trouvé cette lecture ardue. Nous sommes à Cork, deuxième ville la plus peuplée de la République d’Irlande. Ville martyre, pendant la guerre d’Indépendance, pillée et en partie brûlée par les Blacks and Tans. Terence Mac Sweney, maire de la ville, fut un des premiers morts d’une grève de la faim durant cette même période. Revenons à notre... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 septembre 2017

VANCE John Donald / Hillbilly Élégie.

  Hillbilly  Élégie. J.D.VANCE. Note : 5 /5. L’envers du rêve américain. Dans une préface pleine d’humour l’auteur nous prévient : Pourquoi écrire un ouvrage autobiographique quand on a trente deux ans et rien fait d’absolument exceptionnel ? Et pourtant cet ouvrage est exceptionnel, autobiographique, mais pas que cela, c’est aussi un document sur des laissez pour compte du rêve américain, des marginaux parmi les marginaux. Nommez-les comme vous voulez, rednecks, Hillbillies, white trash, l’image qu’ils donnent... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 septembre 2017

DEMEILLERS Timothée / Jusqu'à la bête.

Jusqu'à la bête. Timothée DEMEILLERS. Note : 4 /5. Abattages et abattoirs. Second roman après  « Prague, faubourg est » chez le même éditeur. Ici le contenu est tout à fait différent, dans ce livre il est question d’enfermement, entre prisons et abattoirs. Erwan est un jeune homme qui est maintenant en prison. En vase-clos, après quinze ans d’usine. L’usine en réalité, l’abattoir, ses rites et ses rythmes. Les rites, l’entraide souvent, les plaisanteries grasses toujours, les clopes fumées en vitesse. La vitesse de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2017

GEARY Karl / Vera.

Vera. Karl GEARY. Note : 4,5 / 5. Une adolescence dublinoise. Premier roman de ce jeune auteur irlandais, il est également acteur et scénariste. Il a réussi le souhait de Sonny, quitter l’Irlande. Sonny fait partie du prolétariat de l’ancien Dublin. Son père est un enfant de la campagne, il n’est pas vraiment chez lui à Dublin. C’est un homme immature, parieur convulsif, qui fait des petits boulots de-ci de-là. C’est l’archétype de la   figure paternelle d’une certaine littérature irlandaise d’Edna O’Brien à Jennifer... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 septembre 2017

MANCHETTE & BASTIDE / Laissez bronzer les cadavres.

  Laissez bronzer les cadavres !Jean-Patrick MANCHETTE & Jean-Pierre BASTIDE.Note : 4 / 5.Fort-à-l'hameau.*Un livre que je viens de retrouver dans un coin de ma bibliothèque. Un roman écrit à quatre mains et en 1971, pourquoi pas ? Surtout qu'il me semble qu'il y a très longtemps, j'avais bien aimé ce qu'écrivait Manchette. Retour vers le roman noir. Et peut-être revisiter mes classiques, en particulier Jean-Patrick Manchette.Nous sommes dans un hameau désolé du Gard et écrasé sous le soleil. Luce, une peintre... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 août 2017

KEROUAC Jack/ Satori à Paris.

  Satori* à ParisJack KEROUAC.Note : 3,5 / 5.Tonnerre de Brest ! Un des derniers livres de Jack Kerouac où il narre son séjour fortement alcoolisé à Paris et en Bretagne. Il prend pour ce récit autobiographique son nom complet : Jean-Louis Lebris de Kerouac. Arrivant de Floride pour un séjour à Paris, puis en Bretagne, Jack dit avoir reçu un « Satori » durant ce voyage, mais il ne sait plus vraiment où et quand ! Il faut dire que l’abus de boissons alcoolisées de tous genres n’est pas étranger à la... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 août 2017

PEARSE Patrick H. / Gens du Connemara.

  Gens du Connemara. Patrick H.PEARSE. Note : 4 / 5 Bienvenue en terre Gaélique. Patrick H.Pearse (Pádraig Mac Piarais dans la version gaélique) est surtout connu comme premier et éphémère président de la République provisoire d’Irlande. Membre éminent des Pâques Sanglantes de 1916, il fut fusillé à la prison de sinistre réputation de Kilmainham le 3 mai 1916. Comme écrivain, il fut auteur de poésie, de théâtre et de discours politiques. Il fut également fondateur en 1908 et directeur d’une école bilingue de St Enda, à... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 août 2017

BURROUGHS William Seward / Junky.

  Junky. William Seward BURROUGHS. Note : 4 / 5.Etudiant en herbes… Premier roman très autobiographique de William Burroughs, où il nous narre son apprentissage de la drogue. Pourquoi et comment devient-on drogué et dépendant aux drogues dures ? D’une préface intéressante signée Allan Ginsberg, je sors cette phrase : -Dès cette époque Kerouac et moi nous nous considérions comme écrivains-poètes par Vocation, tandis que Bill hésitait beaucoup à faire pour lui-même un tel théâtre. Dans un court prologue Burroughs nous... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,