06 novembre 2018

ABEILLE Jacques / Un homme plein de misère.

  Un homme plein de misère. Jacques ABEILLE. Note : 5 / 5. Le fait du Prince. Ce livre regroupe en un seul volume deux titres : « Les Barbares » et « La Barbarie ». Il est le prolongement de « Les jardins statuaires » mais peut se lire séparément malgré tout. Les barbares, commandés par « Prince », ont envahi la ville de Terrèbre. Malgré la crainte des habitants, pas de pillages ni de mises à sac. Un professeur, qui est le seul à connaître la langue des envahisseurs, est enlevé,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 novembre 2018

ABEILLE Jacques / Les jardins statuaires.

  Les jardins statuaires. Jacques ABEILLE. Note : 5 / 5. Ailleurs, mais où ? J'ai eu envie de découvrir cet auteur à la suite d'une émission de radio. Il est également sous le pseudonyme de Léo Barthe, auteur d'ouvrages érotiques, dont "L'animal de compagnie" chroniqué sur ce blog. Je commence donc par ce roman qui est, semble-t-il, le premier titre paru. Il a été suivi de nombreux autres dont "Le Cycle des Contrées", ainsi que de romans et nouvelles. Un auteur très prolifique. Nous sommes dans un pays incertain, à une époque... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 novembre 2018

SPAIN Jo / La confession.

La confession* Jo SPAIN. Note : 5 / 5. Trois narrateurs et deux enterrements… Première traduction en langue française de cette romancière irlandaise. Le roman noir de la verte Erin se féminise. Après Lisa McInerney, Louise O’Neill, je découvre donc Jo Spain. Durant un court prologue situé dans le temps « Aujourd’hui, 2012 ,» nous assistons à une tuerie à coups de club de golf dans une luxueuse villa à Dalkey, banlieue huppée de Dublin. Julie McNamara assiste au massacre de son époux Harry. Le tueur, d’après le... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 octobre 2018

CASSADY Neal / Première jeunesse.

  Première jeunesse. Neal CASSADY. Note : 4 / 5 Retour vers le passé ! Aussi étrange que cela puisse paraitre je n’avais jusqu’à présent jamais lu Neal Cassady, ce compagnon de Jack Kerouac, qui est l’inspiration et le partenaire de Jack dans son célèbre livre « Sur la route » sous le pseudonyme de Dean Moriarty. Ce livre commence par un « Avertissement de l’édition américaine » signé d’un grand nom de la Beat Generation, Lawrence Ferlinghetti. Dans ce texte nous apprenons que le... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2018

BUSSI Michel / T'en souviens-tu mon Anaïs ?

  T’en souviens-tu mon Anaïs ?* Michel BUSSI. Note : 4 / 5 Mémoires et souvenirs. Auteur que je découvre dans le cadre de mes lectures dans une maison de retraite des Baux de Provence. Ce recueil comporte quatre nouvelles pour presque 300 pages : - T’en souviens-tu mon Anaïs, L’armoire normande, Vie de grenier et Une fugue au paradis. « T’en souviens-tu mon Anaïs ». L’action se passe de nos jours dans la station de Veules-les-Roses, sur la Côte d’Albâtre. Une femme qui vient de s’installer dans le village... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2018

BARCELO François / Cadavres.

  Cadavres.François BARCELO.Note : 3,5 / 5.Une cabane au Canada !Prolifique auteur québécois, il a écrit des romans, des livres pour la jeunesse et des recueils de nouvelles. Ce titre a été adapté au cinéma.Nous sommes dans la campagne profonde canadienne, un homme Raymond Marchildon, roule dans sa voiture d’un âge antédiluvien. Son plus gros problème est que son toit fuit, une balle l’a traversé. La seconde a tué sa mère, dont il a jeté le corps ! N’ayant plus d’argent il appelle sa sœur au secours. Celle-ci est la... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 octobre 2018

THOMPSON Jim / Deuil dans le coton

  Deuil dans le coton.Jim THOMPSON. Note : 3 ,5 / 5.Black & White !Blancheur du coton, noirceur du pétrole.Poursuite… je le reconnais très laborieuse de l’œuvre de Jim Thompson, avec ce roman, je pense, mineur dans sa bibliographie et que je n’ai pas encore lu ! C’est, si mes sources sont exactes, son 5eme roman publié !Nous sommes dans l’Oklahoma. Thomas Carver (Tom) a rendez-vous avec Donna avec qui il a une liaison qu’ils dissimulent aux yeux des autres. Sang mêlé,  elle est la fille de Matthews... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2018

BURROUGHS & KEROUAC / Et les hippopotames ont bouilli vif dans leurs piscines.

  Et les hippopotames ont bouilli vifs dans leurs piscines. Williams BURROUGHS / Jack KEROUAC. Note : 3,5 /5. Chaud devant… ! Qu'est-ce qui a poussé William S. Burroughs et Jack Kerouac à écrire à quatre mains ce texte qui ressemble à une farce de potache. Sauf qu'il traite d'un événement réel et très grave, un meurtre. Ce qui valut aux deux écrivains d'être arrêtés par la police. Une très intéressante postface signée James Graverholtz, nous renseigne sur les faits réels qui ont servi de trame à cet ouvrage. Le meurtre de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 octobre 2018

EXLEY Frederick / Le dernier stade de la soif.

  Le dernier stade de la soif. * Frederick EXLEY. Note : 4,5 / 5. C’est dure la vie. Quelques articles de presse et sur les blogs, un personnage hors norme et une certaine curiosité m'ont incité à lire ce livre... miraculeusement redécouvert. J'ai toujours eu une certaine affection pour les écrivains abusant de la dive bouteille et il semble qu'Exley ne dépareillera pas dans la longue liste des auteurs adorateurs de Bacchus chroniqués ici ! Surtout que, sans aucune complaisance, il se décrit ainsi : - Ils me prenaient... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2018

WHITMER Benjamin / Évasion.

  Évasion.* Benjamin WHITMER. Note : 5 / 5. Vacances de Noël Troisième roman de cet auteur américain traduit en français, aux éditions Gallmeister après Cry Father et Pike. Nous sommes en 1968, le soir du réveillon du Noël, au fin fonds du Colorado, aux pieds des montagnes Rocheuses. Il fait un temps de saison, du froid (très froid) et de la neige (beaucoup) ! Ce n’est pas vraiment un temps à s’évader, et pourtant 12 pensionnaires de la prison d’Old Lonesome tentent de se faire la belle. Ils savent que malgré les fêtes... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,