14 novembre 2017

BOURVEN Yann / Beffroi.

  Beffroi. Yann BOURVEN. Note : 4,5 / 5. Nuit d’effroi. Troisième titre de cet auteur sur ce blog, après « Mon héroïne »  et « Le dérèglement ». Pour parodier Jacques Brel, le sous titre de ce roman pourrait être « La nuit sera longue à devenir demain… ». Nous sommes dans un futur bien évidement un peu, pour ne pas dire plus, glauque. Dans la « Réalité-jour », la société ultralibérale fait régner sa loi, une loi ultra violente et injuste. Le monde est devenu totalitaire, la... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 novembre 2017

Vous qui passez sans me voir (Collectif La Gidouille").

  Sortie ce jour. Cette année encore, j'en suis ! Comme il se doit, un an sur deux, c’est cette année, une idée qui donne son titre au recueil, "Vous qui passez sans me voir". Le comité de lecture, composé des éditeurs bien sûr, mais aussi de lecteurs-lectrices de deux clubs de lecture, de la bibliothèque de Plœuc-L’Hermitage, nouveau siège de La Gidouille, et de deux libraires, Le Marque-page à Quintin et La Çédille à Lamballe, s’est réuni le jeudi 27 avril et a statué sur les textes retenus. La... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 novembre 2017

Le BIHAN Erwan / Requiem pour un joueur.

  Requiem pour un joueur.Erwan Le BIHAN. Note: 4,5 / 5. Engrenage. Premier roman de ce jeune auteur brestois, résidant à Arles. La descente aux enfers d’un homme, Richard Lenzini. Il est plutôt bien parti dans la vie, marié avec Karine et heureux en ménage père d’un garçon et d’une fille, une bonne situation dans une banque, son épouse travaille dans une galerie d’art. Seul petite ombre au tableau, une future promotion, pour lui ou pour un de ses collègues ? Sa jeunesse ne fut ni pire ni meilleur que la moyenne, il a... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2017

Collectif/ Beyrouth noir (sous la direction d'Imane Humaydane)

  Beyrouth noir. Collectif (sous la direction d’Imane Humaydane). Note : 3,5 / 5. Entre violence et doute. La collection des recueils littéraires sur les « Villes Noires » s’agrandit d’un titre nouveau « Beyrouth Noir ». Le quinzième, et le quatorzième chroniqués sur ce blog. Seul « Haïti Noir » manque, mais j’espère d’une manière provisoire. Première incursion  au Proche-Orient dans cette ville martyre, témoin de tant d’atrocités. Quinze auteurs, je n’en connais absolument aucun : Muhammad... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 novembre 2017

GIL ALCALA Catherine / Zoartoïste et autre textes.

  Zoartoïste et autres textes.Catherine GIL ALCALA. Note : 4 / 5. Jeux de miroir. J’avais aimé, il y a quelques temps déjà « James Joyce  fuit… suivi de Les Bavardages sur La Muraille de Chine » du même auteur, chroniqué sur ce blog. Ici il s’agit d’un ouvrage groupant poésie et théâtre. Genres littéraires que j’ai un peu de mal à chroniquer. Une pièce de théâtre déclinée en quatorze miroirs. Qui dans un jeu se répondent les uns les autres. Miroir mon beau miroir, laisses-moi me mirer en toi. Les personnages... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 octobre 2017

OBERSON Fred / Les Alpilles au pas de l'âne.

Les Alpilles au pas de l’âne. Fred OBERSON. Note : 4 / 5. Ainsi va la vie… Suite à différents événements familiaux, nous avons, mon épouse et moi, quitté la Bretagne pour les Alpilles. Alors je découvre la région et ses écrivains, ici Fred Oberson, citoyen helvétique résidant comme moi à Maussane les Alpilles, mais depuis beaucoup plus longtemps que nous. Un peu de nostalgie dans l’avant-propos, les Alpilles ont beaucoup changé, le tourisme a pris le pas sur les activités agricoles. Le parc naturel des Alpilles se compose de seize... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 octobre 2017

BENCHLEY Robert / Les enfants pourquoi faire ?

  Les enfants pourquoi faire ? Robert BENCHLEY. Note : 4 / 5. Vaste question ! Je continue courageusement (mais avec beaucoup de plaisir) ma découverte de cet écrivain américain. Humoriste complètement « barré » comme on dirait maintenant. Un livre en quinze textes qui ne sont pas forcément des conseils à suivre aveuglément. Parents classiques, pleins de certitude et de préjugés, passez votre chemin et aussi cette chronique. Promis, je ferai mieux la prochaine fois ! Une grande partie des problèmes... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2017

Rencontre lecture dédicaces avec Catherine Gil Alcala

Rencontre lecture dédicaces avec Catherine Gil Alcala  publiée aux Éditions La Maison Brûlée 3, rue de Marivaux  - 75002 ParisMétro Richelieu-Drouot ou Quatre Septembre La Somnambule dans une Traînée de SoufrePoésie Mardi 24 octobre 2017de 18h30 à 20h(au lieu de 18h)Lecture :Marjolaine HumbertFramboise SirotMariella MonniéAgnès HenneguyDaniel CounilletEduardo Pisaniet l'auteur Zoartoïste et autres textes Théâtre * poésie La Tragédie de l’Ânesuivi deLes... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 octobre 2017

JARVIS Jean-Michel / La femme du concierge.

La femme du concierge. Jean-Michel JARVIS . Note : 3,5 / 5. Le concierge est au 7ème ciel ! Il est difficile de parler d’un livre lorsqu’il est le second d’une série et que l’on n’a pas lu le premier sobrement intitulé « Le concierge ». Mais je vais malgré tout tenter de le faire. Jacques Marrette veut changer de vie. Alors direction une autre loge de concierge, un autre quartier, d’autres voisines (Y a-t-il des hommes dans l’immeuble ?). Mais Natacha Collard, sa compagne de trente neuf ans plus jeune, est... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2017

PARSONS Tony / Le club des pendus.

Le club des pendus. Tony PARSONS. Note : 4 / 5. Bourreaux des cous. Troisième roman noir de ce romancier anglais, son premier « Des garçons bien élevés » figure sur ce blog. Un chauffeur de taxi, musulman intégriste, est enlevé et pendu. La vidéo passe en boucle sur les réseaux sociaux, la mise en ligne est faite par un certain Albert Pierrepoint. Ce pseudonyme est le nom réel d’un des plus grands bourreaux de l’histoire du monde. Une vengeance, une manière de rendre une justice divine quand la justice des hommes a... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,