23 juin 2006

Collectif/ Anthologie de la poésie irlandaise du XXe siècle.

Anthologie de la poésie irlandaise du XXe siècle. Collectif /(sous la direction de J.Y Masson) Note : Hors côte. Irlande, terre des saints et des poètes. Ce n’est pas très poétique, mais parlons chiffres : 785 pages, près de 100 poètes recensés classés par ordre de date de naissance. Ce pavé, qui est un de mes livres de chevet, permet de découvrir l’âme irlandaise à travers sa poésie. Tous les plus grands sont là, à tout seigneur tout honneur : W.B Yeats, avec 25 poèmes ; Seamus Heaney, second poète... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juin 2006

GEMMELL Nikki : Les noces sauvages

Nikki GEMMELL Les Noces sauvages Note :3,5 Traque dans le bush Second roman de cette australienne que je lis après "Love Song". Nous parlons en France de noces d’argent ou d’or, en Australie, c’est donc plutôt "Les noces sauvages" Autres différences, dans cet ouvrage : les témoins ne sont pas du tout souhaités. Snip est une artiste peintre plutôt bohème, elle change d’homme comme de ville, vivant où le vent la mène. Elle reçoit un jour une lettre de sa grand-mère qui est décédée avec un mot... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 juin 2006

CRONIN Anthony / Bel et bien morts

Bel et bien morts.Anthony CRONIN.Note : 4 / 5.La bohème et l’alcool !Né en 1928, il est le survivant d’une génération d’écrivains qui marqua les lettres irlandaises de l’après-guerre. Poète, romancier il fut également chroniqueur au "Irish Times".Dublin, vers la fin des années quarante, l’Irlande est misérable, la capitale ressemble plus à une ville de province, l’église règne en maître et l’état pense toujours à une utopique Irlande, hélas disparue. Cronin nous fait découvrir, non pas les écrivains ou les peintres, mais les hommes,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juin 2006

RHYS Jean / Les tigres sont plus beaux à voir

Les tigres sont plus beaux à voir.Jean RHYS.Note 3,5 / 5.Etranges nouvelles.Ayant aimé, il y a quelques années "La prisonnière des Sargasse", j’ai voulu relire cette auteur anglaise (1894/1979) née aux Antilles.Les trois premières nouvelles de ce recueil date de 1927 (cela se ressent) et les autres de 1963.Les deux première nouvelles qui proviennent de "Rive Gauche" sont très courtes, la troisième "La grosse Fifi" laisse présager une suite de qualité. Dans la première nouvelle du recueil qui donne... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juin 2006

ENRIGHT Anne / La perruque de mon père

La perruque de mon père Anne ENRIGHT Note 3 A la Grace de l’Ange. Seconde œuvre traduite en français de cet auteur(e) irlandaise. "La vierge de poche" (recueil de nouvelles) étant la première. Grace travaille à la télévision, elle a une vie ordinaire, des amants, des excès de boisons et un boulot dont elle n’est pas foncièrement satisfaite. Un jour Stephen, un ange (attention un vrai), un de ceux qui ne laissent pas de creux dans le lit ! Et cet ange est évidemment beau comme un ange ! La vie affective de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 juin 2006

GEVERS Marie / La comtesse des digues

La comtesse des diguesMarie GEVERS.Note :5 /5.Les quatre saisons des digues.Marie Gevers est une auteur(e) belge (1883/1975) native d’Anvers. En 1937 elle est élue à l’Académie royale de Langue et de Littérature française de Belgique. La Belgique a édité un timbre à son effigie.Ce roman se passe sur les rives de l’Escault. Le père de Suzanne, dernier comte des digues vient de mourir ; temporairement celle-ci prend la suite. Nous la suivons durant une année, celle où sa vie va se décider. Les tourments de Suzanne, enfant choyée,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2006

BINCHY Maeve / Tout changera cette année.

Maeve BINCHY Tout changera cette année. Note : 3 Le changement ! Enfin. Je ne suis pas un fan absolu de Maeve Binchy, mais je n’étais pas chaud pour un livre trop compliqué, j’ai choisi ce recueil de nouvelles. C’est la période de Noël, réjouissons-nous. Des fêtes de toutes sortes, une femme qui prépare méthodiquement depuis des jours son réveillon, voit une partie de ses efforts gâchés par l’arrivée, avec un jour d’avance, de la fille de son mari qui vient de perdre sa mère. Entre l’adolescente orpheline et la... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 19:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
16 juin 2006

GRALL Xavier / Solo & autres poèmes

Solo et autres poèmes.Xavier GRALL.Note : 4 Ex-Voto.Recueil de poésie datant de 1981, illustré par un de ses amis Marcel Gonzalez, peintre de Pont-Aven."Solo" est le poème le plus long, environ cinquante pages.Grall se présente à Dieu :"Seigneur me voici c’est moije viens de petite Bretagne"Il y parle de sa santé déjà déficiente :-"Seigneur mettez vos doigtsDans mes poumons pourris"Il y invoque ses démons, l’alcool et la fête :-"Les bars roulaient comme des rivièresj’ai prié comme... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2006

HAIEN Jeannette / La pêche au saumon

La pêche au saumon.Jeannette HAIENNote : 5 / 5.Intime confession.Ce livre a été publié en 1986, Jeannette Haien, pianiste et concertiste, elle avait alors 63 ans et c’était son premier roman.Le père Declan s’acharne à pêcher le saumon, le temps est exécrable, pluie et vent, mais il veut être seul, réfléchir à ces quatre derniers jours. Ces jours qui ont vu certaines de ses convictions profondes lui sembler aléatoires, il se souvient du décès de Kevin, des mots que celui-ci devait lui dire, mais la mort est venue trop vite. Alors... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2006

VALDES Zoé / Le pied de mon père

Le pied de mon père Zoé VALDES Note :3,5 La vie côté pile, la vie côté face. Première tentative de lecture de cette auteur(e) cubaine de renommée internationale. J’avais le choix entre "La douleur du dollar" et celui-ci, ce fut ce dernier. Alma Desamparada cherche son père, cela pourrait être triste et bien non ! C’est vert, osé, cru et comme on dit "déjanté". Pour une fois le quatrième de couverture donne une idée du livre et de son vocabulaire. Nous vivons les aventures d’Alma (à qui il... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]