12 mai 2006

KENEALLY Thomas / Femme en mer intérieur

Femme en mer intérieure Thomas KENEALLY.La note: 4,5Pourquoi changer de vie ?Kate est ravissante, aisée, son mari Paul est séduisant, deux familles riches et catholiques, irlandaise pour elle, polonaise pour lui, deux enfants et une superbe villa sur la côte. Bon, son mari a une maîtresse, mais cela ne semble gêner personne, ses enfants suffisent à son bonheur plus que des soirées mondaines.Le bonheur est-il trop parfait ? Sinon pourquoi fuit-elle dans le bush australien, loin de tout ?Elle se fait embaucher comme serveuse... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mai 2006

PEACE David / 1977

1977David Peacede La note: 4 3 ans après, les mêmes mais en pire. Le Yorkshire, en l’an de grâce 1977 fête le jubilé de la Reine, le Jack l’Eventreur local s’en fout royalement (facile comme humour je sais)Des prostituées sont sauvagement assassinées pendant les préparatifs du Jubilé d’Argent, quel manque de flegme. La police est sur les dents, nous retrouvons la même trame que dans 1974, les mêmes policiers, racistes, violeurs, violents et corrompus. La même déchéance humaine chez le sous-prolétariat d’une... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2006

PEACE David/ 1974

1974 David Peace Prix du roman noir étranger, Cognac 2002 La note: 3,5 Quand Leeds file un mauvais coton ! Premier roman du quatuor de Leeds, il est suivi de 1977, 1980 et 1983. J’ai des sentiments très partagés mais plutôt bon en définitive. Un journaliste, personnage inclassable, grande gueule et porté sur la bouteille enquête sur le meurtre particulièrement atroce d’une petite fille. Il fait le rapprochement avec plusieurs crimes de ce genre dans le Yorkshire. Tout et tous se liguent contre lui, ses... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 15:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 mai 2006

LOY Rosetta / Un chocolat chez Hanselmann

Un chocolat chez Hanselmann.Rosetta LOY.Note: 3 / 5.La quête du passé familial.Une grande demeure en Suisse en ce mois d’Août 1940, Madame Arnitz vit avec ses filles, des demies-sœurs, Margot et Isabella. Arthuro, jeune réfugié juif ami d’Isabella, est caché par ces dernières. Quelle sont les relations exactes entre Arthuro et Madame Arnitz ?La guerre se rapproche, les discussions vont bon train, les mérites des armées en présence, l’invasion de la Somalie par l’armée italienne, les possibilités de l’armée suisse "Elle... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mai 2006

BRUEN Ken / Delirium Tremens

Delirium Tremens.Ken BRUEN.Note: 5 /5.Descente et dégringoladeJe connaissais cet auteur de réputation, elle n’est pas usurpée. Ce livre étant le premier d’une série avec Jack Taylor, la présentation du héros (?)est soignée. De son enfance, avec ce père qu’il aime et lui inculque le goût de la lecture, et cette mère qui semble ne pas l’aimer. L’alcool et la police, son licenciement et ce misérable travail de détective privé.Une jeune fille se suicide, enfin c’est la thèse officielle, sa mère Ann n’y croit pas, elle embauche Jack,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
12 mai 2006

SWIFT Jonathan/ Modeste proposition

Modeste proposition. Jonathan SwiftNote: 4 / 5.Pamphlets irlandais.Swift n’a pas écrit que les voyages de Gulliver. Il est également l’auteur de plusieurs "tracts irlandais", certains anonymes comme les "Lettres du drapiers" où il dénonçait une magouille financière qui aurait ruiné l’Irlande.Dans "Modeste proposition", Swift propose pour alléger les charges des familles nombreuses, de manger les nourrissons à partir d’un an. Il faut lire ce pamphlet avec le recul nécessaire, Swift constate que l’Irlande est complètement assujettie à... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mai 2006

DAWSON Jill/ Fred et Edie

Fred et Edie de Jill Dawson La note: 4 Quand passe la justice des hommes ! Londres 1922. Edith (Edie) Thompson 27 ans et son jeune amant, Frederick Bywaters, 20 ans, sont en prison pour le meurtre de Percy Thompson le mari d’Edith. Edith est une femme en avance sur son temps, elle fume, gagne plus d’argent que son mari plus âgé qu’elle. Elle est aussi d’un optimisme à la limite de l’aveuglement, mais est-elle si innocente que cela ? L’affaire nous est relatée à travers les courriers d’Edith pour Fred,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2006

Mc GAHERN John/ Pour qu'ils soient face au soleil

Pour qu'ils soient face au soleil levant John McGahern La note: 5 Les quatre saisons du lac. Mc Gahern, tel qu’en lui-même, des petits riens de la vie de tous les jours transcendés par son écriture. Ce titre vient d’une vieille croyance païenne qui voulait que les morts soient enterrés en regardant l’Est pour qu’il soit face au soleil levant, l’église a eu du mal à détruire cette habitude. Un lac, pour le décor, pour les choses immuables, il est le point de ralliement d’une communauté rurale et... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2006

BOLGER Dermot/La musique du père.

La musique du père.Dermot BOLGER.Note:  5 / 5.Uilleann pipes et héroïne.Un roman où l’auteur nous décrit le monde urbain sous un jour peu flatteur et qui s’inquiète de la montée de la drogue dans Dublin.Il dénonce les politiques "Tout état digne de ce nom aurait mis ces truands en taule depuis longtemps".Tracey est une jeune anglo-irlandaise vivant à Londres. Elle n’est pas trop bien(c’est le moins que l’on puisse dire) dans son corps et dans sa tête. Sa mère est morte, son père reparti en Irlande quand elle était bébé et elle... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mai 2006

BRYCE-ECHENIQUE Alfredo/L'amygdalite de Tarzan

Alfredo BRYCE-ECHENIQUE L’amygdalite de Tarzan. Note 3,5 Loin des yeux, près du cœur.La première phrase résume très bien ce livre : Diable…Devoir se dire, maintenant, après tant d’années, qu’au fond nous avons été meilleurs par correspondance. Juan croise une femme, c’est la passion, elle disparaît, mais alors apparaît Mia. Entre exils et problèmes politiques en Amérique du Sud, une histoire d’amour jamais pleinement et longuement heureuse. Un court moment de bonheur dans le Paris de 1968. Puis commencent des périodes... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]