24 mai 2006

KEARNEY Richard / La chute de Samuel

        La chute de Samuel Richard Kearney La note: 4 Au nom du frère. Jack, dans un monastère où il est venu enterrer Samuel, son frère jumeau qui était religieux, trouve son journal intime. Connaissait-il vraiment ce frère haï et adoré à la fois ? Il revoit leur enfance à Cork, la lutte fratricide pour gagner l’amour de leur mère dans un climat de religion catholique très présente. Il apprend que la jeune fille au " pair " qu’il adorait, flirtait avec l’un et l’autre des... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2006

MCGAHERN John / Entre toutes les femmes

Entre toutes les femmes. John Mc GAHERN Note :5 La fin d’un homme et de son époque. Le meilleur roman de Mc Gahern, (à mon humble avis) ; il raconte les dernières années de la vie de Moran, militant de la guerre d’indépendance. Cet homme est revenu de tout et ayant conscience qu’on lui a volé sa victoire et il en ressent une certaine... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 mai 2006

KEINEG Paol / Lieux communs & Dahut

Lieux communs suivi de Dahut Paol KEINEG Note : 3,5Recueil de poésie que je promène depuis très longtemps, entre 10 et 15 ans environ. Il fait partie des vieux compagnons de route, et m’amène toujours une certaine nostalgie. La première partie porte bien son nom "Lieux communs". Lieux bretons : "Aux approches de Tal ar C’hoat", "Rade de Brest", "Menez Hom.". Les îles " Molène " "Ouessant ", les croix et calvaires "Kraoz Kerhuel" : -" A la... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2006

NEIRA Hernan / Les naufragés

Les Naufragés Hernan NEIRA Note 4Un homme, une femme et une île Un homme pour éviter son destin de marin pécheur devient gardien de phare, sur "Ameland". Quand il arrive sur l’île, il ne remplace personne, l’ancien gardien est mort et les îliens l’ignorent et le laissent à sa solitude. Commence alors une longue période de doute et d’acclimatation sur ce monde plutôt hostile et inhospitalier. La seule personne paraissant humaine est une jeune femme Marieka, fille de l’ancien gardien, son père est mort, accident... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2006

O'BRIEN Edna / Nuit

Nuit .Edna O’BRIEN.Note : 4 / 5.La vie d’une Hooligan. Un ancien roman d’Edna O’Brien (1972) très différent de ses livres actuels. Le propos y est plus osé, les personnages plus marginaux et le sentiment d’exil y est plus présent.Cette nuit-là, Mary Hooligan est seule, elle garde une maison que des propriétaires inconscients lui ont confié. Elle se remémore sa jeunesse en Irlande, au cœur de la campagne, se souvient des problèmes de son adolescence, de ses relations avec sa famille, puis du départ chez l’ennemi :-" Les Angliches, le... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mai 2006

Mc GAHERN John / Lignes de fond précédé de L'image

    Lignes de fond, précédé de L'ImageJohn Mc GAHERNLa note :5Nouvelles de l’Irlande rurale.Dans ce recueil de nouvelles datant de 1971, Mac Gahern avec pudeur et une écriture minimale règle ses comptes. Son précédent roman a été censuré et il a perdu son poste d’enseignant, Mac Gahern y parlant en termes voilés de sexualité et homosexualité.Dans la nouvelle initiale, "La Roue" il reprend un thème récurant de son œuvre : la haine d’un père veuf contre l’un de ses fils "Je connaissais la roue, les... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mai 2006

Mc GAHERN John / Les huîtres de Tchekhov

    Les huîtres de TchekhovJohn McGAHERNNote: 5 / 5.L’ordinaire de gens ordinaires.Après William Trevor, voici John Mc Gahern, un autre maître de la littérature irlandaise, des histoires simples de monsieur tout le monde.Dans la nouvelle qui porte le titre de l’œuvre, une femme quitte son amant, sa ville et sa situation dans un théâtre pour changer de vie. Elle souhaite écrire une œuvre sur Tchékov. Elle s’installe en Espagne, traduit des pièces russes et se lie d’amitié avec un gendarme local. Elle apprendra, à son... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 mai 2006

TOIBIN Colm / Le bateau-phare de Blackwater

Le bateau-phare de Blackwater Colm TOIBIN Note : 5 Conseil de famille. Un homme malade, va mourir, il charge sa sœur de reprendre contact avec leur mère qu’ils n’ont pas vue depuis plusieurs années. Les rancœurs du passé s’estomperont-elles ? Colm Toibin ne juge pas les personnages ni les relations entre eux, il semble témoin et narrateur de ces retrouvailles et de leurs tensions. La maladie et la déchéance de Declan sont "cliniquement" décrites, sans effet d’écriture. Hélène reçoit une visite... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 12:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 mai 2006

TAURAND Gilles / Exécution d'un soldat en gare de Metz

Exécution d'un soldat en gare de Metz Gilles TAURAND La note: 3,5 Triste fin d’un homme et d’un couple. Le narrateur masculin est un dessinateur de BD, Maurice, la soixantaine, homme sans histoire. La narratrice féminine est Hélène sa femme romancière. Sous des apparences paisibles, le couple bat de l’aile. Depuis quelques temps, Maurice fait le même rêve, un soldat homosexuel est exécuté de manière ignoble par ses camarades de régiment, pendant la guerre de 1870. Ce cauchemar tournant à l’obsession, il part à... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2006

CHAUVIRE Jacques / Fins de journées

Fins de journées Jacques CHAUVIRE La note: 4 Fin de vies Deux récits courts mais incisifs, se référant au monde hospitalier. La misère de la vieillesse et de la dépression sont les thèmes de ce livre. Les personnages sont le fruit, je pense, d’une très longue observation professionnelle. La première nouvelle concerne deux personnes âgées, la femme ne pouvant plus vivre chez elle est transférée dans une maison spécialisée. Mr Bollène le mari vient la voir tous les jours en bus malgré la chaleur mais sa solitude lui... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 12:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]