15 mai 2006

MIKOWSKI Sylvie / Le roman irlandais contemporain

Sylvie MIKOWSKI.Le roman irlandais contemporain.Note : 4 /5.Très intéressant ouvrage sur le roman irlandais d’aujourd’hui, idéal pour débuter une étude un peu plus poussée et il m’a remis en mémoire des livres lus ces dernières années. Un survol très complet permet de découvrir quelques auteurs non encore traduits en français comme Gleen Patterson, Emma Donoghue et l’on se rend compte également que la partie "irlandaise" de l’œuvre de Michael Collins n’est disponible qu’en anglais. L’auteur reconnaît quelques oublis : Brian Moore,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 mai 2006

TURNER-HOSPITAL Janette/ Dernières recommandations

Dernières recommandations avant la peste Janet TURNER-HOSPITAL Note 5 / Opération "Peste noire" Ce livre est terrifiant et ménage un suspense qui ne se dément pas un instant. Un avion quitte Paris pour New-York et il est détourné par des terroristes islamiques. Quelques jours plus tard, après des négociations, les enfants sont libérés et l'avion explose avec les otages à l'intérieur.Treize ans plus tard, ces enfants rescapés (Le club des Phénix) se souviennent et cherchent la face cachée qui n'est pas... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mai 2006

BEHAN Kathleen et Brian : Mère de tous les Behan

Mère de tous les Behan Kathleen & Brian BEHAN Note 3,5 Lady Behan. Dans la famille Behan, je demande la Mère, Katleen. Personnage unique, sorte de vieille dublinoise indigne, mère de Brendan, écrivain, de Brian et de Dominic, écrivains également. Sœur de Peadar Kearney (auteur de l’hymne irlandais), chanteuse et mémoire vivante de Dublin. Hommage du fils Brian à cette mère :" Ma mère est aussi irlandaise que les collines de Dublin ". Ses premières années à l’orphelinat, sinistre et glacial.... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mai 2006

PROULX Monique / Homme invisible à la fenêtre

Homme invisible a la fenêtreMonique PROULX.Note: 5.Max et les cœurs brisés.Max est peintre et paraplégique. Son appartement atelier sert de refuge à tout un tas d’amis plein de problèmes personnels.Un jour, une nouvelle voisine (Lady) vient s’installer dans l’appartement en face, il la voit à la fenêtre et se souvient de son adolescence, de son ami Purple. Et sa vie bascule, Lady lui téléphone la nuit, il revit l’accident, cause de son état, la trahison de cette femme. Il fait mettre des rideaux à sa fenêtre,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mai 2006

RONAN Frank / Les hommes qui ont aimé

Les hommes qui ont aimé Evelyne Cotton Frank RONAN Note 4 Une vie d’attente et d’espoir. Bon roman de cet écrivain irlandais assez peu connu, nous suivons la vie d’Evelyne et de ses "hommes". Les premières phrases résument la situation -Je suis amoureux d’Evelyne Cotton depuis vingt-quatre ans et quatre mois moins huit jours. Nous avons fait l’amour deux fois. La première, il y a vingt trois ans. La seconde, hier. Le narrateur nous raconte des décennies de sa vie et de celle d’Evelyne. Son mariage... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 21:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 mai 2006

KING Thomas / Monroe Swimmer est de retour

Monroe Swimmer est de retour Thomas King La note: 3,5 Par delà la frontière. Second roman de cet auteur canadien après "Medicine River". Une rivière, avec, une ville Truth côté américain, une réserve indienne Bright Water, côté canadien, et deux cousins, Tecumesh (le narrateur) et Lum, qui habitent de part et d’autre de la frontière. Un soir ils voient une femme jeter un objet du haut de la falaise, puis sauter. Ils retrouvent un crâne d’enfant, mais pas la femme, s’est-elle noyée ? Puis en ville la... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mai 2006

EGAN Desmond / Peninsula

PeninsulaDesmond  EGAN.Note:  4,5 / 5.Failte Abhaile*Court recueil d’un des meilleurs poètes irlandais contemporains, Desmond Egan étant né à Athlone en 1936.Dans ce recueil, ses poèmes sont concentrés dans la péninsule de Dingle, à l’ouest de l’Irlande face aux îles Blasket, îles abandonnées, vidées de ses habitants en 1953.Il nous parle de la vie de tous les jours, dans cette région où le gaélique est la langue dominante. Dans "La grande Blasket", il en appelle aux trois grands écrivains du lieu, O’Criomhtain,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2006

GRALL Xavier / La fête de nuit, le barde imaginé

La Fête de nuit, Barde imaginéXavier Grall.Note: 5/5.Fest-noz et Ankou.Unjour de 1972 ou 1973 j’ai fait 2 achats : un 33 tours, "La blanche hermine " de Servat et "La fête de nuit " de Grall. Plus de 30 ans après le disque est devenu CD, le livre maintes fois prêté mais pas toujours rendu est une édition des années 1980, j’écoute toujours l’un et relis toujours l’autre. Je suis arrivé à Paris, j’avais 7 ans et les vacances, c’était une vieille maison sur la côte, mais la vie de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 18:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2006

SHERIDAN Sara / Le Labyrinthe

Le labyrinthe Sara SHERIDANNote 3Libby et Becka.Sara Sheridan est née à Glasgow. "Le Labyrinthe" est son premier roman. Il me semble qu’elle est apparentée à Jim et à Peter Sheridan, écrivains et metteurs en scène.A la manière de Thelma et Louise, deux femmes en cavale entre l’Irlande et le Royaume-Uni.Libby est Nord irlandaise de Belfast, architecte parce que "Les maisons disparaissaient autour de moi quand j’étais petite". Fille d’un couple mixte, catholique et protestant, sa propre maison a... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mai 2006

TIZON Héctor / La maison et le vent

La maison et le vent Hector TIZON Voyage d’exil. Note 3,5 En période de "délocalisation littéraire", un petit tour par l’Argentine avec ce court récit. Un homme dont nous apprenons que son épouse et sa fille son décédées, veut quitter l’Argentine pour la Bolivie, nous suivons son périple dans des régions inhospitalières, lointaines et très pauvres. Il s’ensuit un défilé de personnages hauts en couleurs au comportement étrange pour le narrateur. Cet homme par exemple qui abat sa mule d’un coup de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]