Parce qu’il n’y a pas que les Irlandais qui écrivent.
09 avril 2018

GRANN David / La note américaine

  La note américaine. David GRANN. Note : 5 / 5. Osages, oh désespoir ! Ce livre est le fruit d’une enquête menée par David Grann sur les meurtres en série visant les indiens Osages durant les années mil neuf cent vingt. Un épisode peu connu (et peu glorieux) de la conquête du « Far-West ». Ces faits et le laxisme de la police amènent la création du FBI par Edgar J. Hoover. Après des années d’errance, la tribu des Osages, ou du moins ce qu’il en reste, est parquée dans un lieu peu engageant de l’Oklahoma.... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 mars 2018

MEJIA Mindy / Qui je suis.

  Qui je suis. Mindy MEJIA. Note : 4, 5 / 5 Mystère mortel ! Premier roman traduit en français de cette jeune romancière originaire du Minnesota. La première narratrice est Hattie, le 22 mars 2008. Ce roman débute par cette phrase : - Fuguer, ça craint.  Cela craint tellement que l’on découvre un cadavre dans une grange abandonnée. Le second narrateur est Del, un policier ami de la famille de Hattie, car ce cadavre est celui de la jeune fille ! Que s’est-il passé ? Hattie jouait dans une pièce de... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mars 2018

BROOKMYRE Christopher / Un matin de chien.

  Un matin de chien. Christopher BROOKMYRE. Note : 4 / 5. La santé n’a pas de prix * ! Un auteur écossais que je découvre grâce à ce roman. Il a été souvent primé dans son pays, ce livre a reçu le Critics' First Blood Award du meilleur roman policier de l'année 1996. Il est un des auteurs de l’association « Tartan noir » qui comprend entre autres Alex Gray, Val McDermid, William McIlvanney, Denise Mina ou Ian Rankin. Jack Parlabane se réveille après une énorme cuite, une odeur détestable lui chatouille... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2018

FALLADA Hans / Du bonheur d'être morphinomane.

Du bonheur d’être morphinomane. Hans FALLADA. Note : 3,5 / 5. Dans la grisaille du monde. Auteur allemand que je ne connaissais absolument pas. Il est né en 1893 et décédé en 1947. Ses deux romans les plus célèbres sont « Le buveur » et « Seul dans Berlin ». Alcoolique et morphinomane depuis son plus jeune âge, ces deux titres sont à l’image de son existence. Six grands textes : Les addictions ; Les garnements ; À la campagne ; Vie de couple ; Avec le petit homme et Voyous, truands... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 février 2018

WASSERMAN Robin / Les flamboyantes.

  Les flamboyantes. Robin WASSERMAN. Note : 4, 5 / 5. Tous feux, toutes flammes. Auteur et femme de lettres, Robin Wasserman fut également éditrice. Elle a écrit pour les adolescents dont une trilogie « Skins » qui a eu beaucoup de succès aux Etats-Unis. Ce roman commence par un prologue nommé « Aujourd’hui ». Nous sommes à Battle Creek, un des nombreux trous du cul de l’Amérique profonde en 1991. Un garçon a été retrouvé mort en forêt. Un suicide apparemment. Les parents d’ Hannah Dexter la questionnent.... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 février 2018

STARK Richard / En coupe réglée.

  En coupe réglée. Richard STARK. Note : 4 / 5. Quand la ville dort… Ce roman fait partie de ceux lus il y a des dizaines d’années et dont je me dis que j’aimerais les relire, souvent le plus dur est de les retrouver ! Parfois le hasard fait bien les choses. L’auteur, de son vrai nom, Donald E. Westlake, est un romancier très prolifique qui durant sa carrière a usé de nombreux pseudonymes dont celui de Richard Stark. Il est également le créateur de quelques personnages récurrents du roman noir américain, en particulier... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 février 2018

THOMPSON Earl / Un jardin de sable.

  Un jardin de sable.* Earl THOMPSON. Note : 5 / 5. L’envers du rêve américain. Auteur américain (1931/1978) décédé bien trop jeune que je découvre avec ce titre. Dans sa très intéressante préface, Donald R.Pollock nous dit tout ce qu'il doit à la lecture de ce livre. Après avoir reconnu qu'il n'avait rien lu de tel, il dit : - D'accord, c'était rempli de sexe, de salauds, de crasse, d'alcool et d'une profonde pauvreté, mais, à sa façon triste et sordide, c'était également beau. Un pavé de 830 pages, ce qui est bien... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2018

ORWELL George / 1984

  1984.George ORWELL.Note : 5/ 5.L’avenir est dépassé….Un classique de la littérature  ainsi que celle d'anticipation.Un livre que j'ai lu et relu sans jamais m'en lasser, qu'en est-il tant d'années après ?Nous sommes vraiment dans un monde où le totalitarisme est poussé à l'extrême. Le symbole de cette situation est : Big Brother, personnage omniprésent, qu'évidemment personne ne connait mais dont la photo vous regarde sans arrêt dans n'importe quel endroit où vous êtes. Existe-t-il ? Le monde est divisé en trois... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 janvier 2018

THOREAU Henry David / Un Yankee au Canada.

Un Yankee au Canada. Henry David THOREAU. Note : 4/5. Marcher et découvrir. Depuis des années j’ai envie de retrouver mes lectures de jeunesse et Henry David Thoreau était un de mes écrivains préférés. La version que j’ai de « La désobéissance civile » date de 1968. Je pense que c’était l’époque qui voulait cela. La découverte des auteurs américains, Kerouac en tête. Puis Henry Miller et bien d’autres. Cet ouvrage commence par une préface de Simon Le Fournis, également traducteur du texte. Nous ne nous rendons plus bien... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 janvier 2018

THOREAU Henry-David/ La désobéissance civile.

  La désobéissance civile* Henri David THOREAU. Note : 4 / 5. Obéir est-il un devoir ? Cet ouvrage datant du premier trimestre 1968, coutant 8fr25 me rappelle une autre époque. Celle où comme beaucoup de gens de ma génération, je découvrais la littérature contestataire, Henry David Thoreau avec ces deux textes, sorte de pamphlets venus d’un autre âge. En effet c’est le16 janvier 1848 pour la conférence « Les droits et les devoirs de l’individu en face du gouvernement » que ce texte est lu pour la première fois.... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,