Parce qu’il n’y a pas que les Irlandais qui écrivent.
13 février 2019

BLAKE James Carlos / Handsome Harry.

  Handsome Harry. * James Carlos BLAKE . Note : 5 / 5. La balade d'Harry Pierpont. James Carlos Blake est un auteur américain né en 1947 au Mexique. J'avais beaucoup aimé il y a quelques années son roman « Crépuscule sanglant ». La vie pour le moins mouvementée d'Harry « Hamdsome » Pierpont, membre du gang de John Dillinger. Autand John Dillinger est entré dans la légende, autant Harry Pierpont est toujours resté dans l'ombre. Mais c'est de sa propre volonté qu'il a accepté un rôle subalterne alors que... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 janvier 2019

BOYLE William / Le témoin solitaire.

  Le témoin solitaire.William BOYLE.Note : 4 / 5.Retour vers le passé.Je retrouve William Boyle après « Tout est brisé », pour une balade peu touristique dans Gravesend, un quartier de Brooklyn.Amy a tout d’une jeune fille bien, sage et pleine de compassion pour les autres. Elle est bénévole pour une église du quartier, va visiter les personnes âgées et leur donner la confession. Elle fait parfois des petits boulots car elle n’a pas de gros besoins. Elle vit seule, a un petit loyer qu’elle insiste pour payer. Une vie... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 janvier 2019

ZAHLER S. Craig / Une assemblée de chacals.

  Une assemblée de chacals. S.Craig ZAHLER. Note : 5 / 5. Un mariage d’enfer ! Seconde lecture de cet auteur après le très noir « Exécution à Victory ». Je rassure tous mes lecteurs, celui-ci est au moins aussi noir, et comme c’est un western, encore plus par certaines tortures indiennes, principalement, mais pas que. Pays sauvage et époque violente. Un homme, Oswell Danford, qui semble bien sous tous rapports, père de famille, rangé de sa jeunesse tumultueuse, reçoit par télégramme une invitation, celle... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2018

VACHSS Andrew / La sorcière de Brooklyn.

  La sorcière de Brooklyn. Andrew VACHSS. Note : 4 / 5. Les bas-fonds de La Grosse Pomme. Roman  qui a remporté le grand prix de la littérature policière en 1988.Déjà lu il y a je pense une quinzaine d’années et qui m’avait tellement frappé que je l’ai gardé et qui a fait un nombre appréciable de kilomètres en ma compagnie. Ayant récemment trouvé un recueil de nouvelles de cet auteur, « Le mal dans le sang », je vais faire l’inverse de mes habitudes. Relire ce roman avant de me plonger dans le recueil !... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 décembre 2018

BOYLE William / Tout est brisé.

Tout est brisé. William BOYLE. Note : 4 / 5. Des vies en miettes ! Second roman traduit en français de cet auteur américain que je découvre. Auteur que j’ai loupé à Arles, étant en Bretagne ce jour-là ! Quatre parties pour ce récit familial, entre une femme et son père (super pénible), son fils homosexuel (vraiment paumé et un peu porté sur la dive bouteille). Erica est une femme à bout de nerfs, elle attend l’ambulance qui doit transférer  son père, Joe Barba, de l’hôpital au centre de rééducation. La fatigue se fait... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 décembre 2018

WILLIAMS Charles / Aux urnes les ploucs.

Aux urnes les ploucs Charles WILLIAMS. Note : 3,5 / 5. Alambic... où es-tu ? Vous trouverez ici le résumé du chapitre précédent sobrement intitulé "Fantasia chez les ploucs". Je vais peut-être encore une fois me moquer en toute gentillesse du nom de l'auteur, mais je n’aime pas plus ce titre que l'autre ! La famille de notre jeune héros se livre en toute innocence à ses passe-temps favoris, distiller de l'alcool et faire tourner en bourrique les représentants de la loi. Et cela commence fort, deux braves mais... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 décembre 2018

FARRIS Peter / Le diable en personne.

Le diable en personne. Peter FARRIS. Note : 4,5 / 5. Georgia on my mind ! Jeune auteur américain que je découvre par ce roman, son second chez ce même éditeur après « Dernier appel pour les vivants ». Maya est jeune, trop jeune pour mourir, et pourtant elle en a vu dans sa vie, beaucoup trop. Et pourtant elle pourrait ne plus vivre très longtemps. Sa situation n’est pas brillante pour ne pas dire désespérée ! Elle sait trop de choses. En effet, jeune prostituée elle est la favorite du maire, ce qui l’a conduite... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 novembre 2018

MASSINI Stefano / Les frères Lehman.

Les frères Lehman. Stefano MASSINI. Note : 5 / 5 Quand les banques font banqueroute ! Beaucoup de gens se souviennent-ils encore de la faillite de cette banque et des répercussions qu’elle a eues sur l’économie mondiale.  Et pratiquement tous les états du monde ont renfloué les banques en faisant payer les contribuables. Mais comment en est-on arrivé là ? Ce livre à qui vient d’être décerné le prix « Médicis» de l’essai nous l’explique. Le 11 septembre 1844 (un 11 septembre déjà, date prémonitoire) Heyum... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 novembre 2018

KEROUAC Jack / Anges de la Désolation.

  Anges de la DésolationJack KEROUAC.Note : 4 / 5. Après la Désolation… la dégringolade ! Je suis un fan de ce compagnon de route littéraire qu'est Kerouac. Il est avec Xavier Grall un des auteurs qui m'ont fait aimer la lecture.La seconde partie de ce livre « En passant » a déjà fait l'objet d'une traduction sous le titre « Les anges vagabonds » en 1968, dont la chronique est disponible sur ce blog.Où situer cet ouvrage dans la bibliographie de Jack Kerouac ? Il semble avoir été écrit si j’en crois la... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 novembre 2018

REYNOLDS Amanda / Jusqu'à ce que ta mort nous sépare.

Jusqu’à ce que ta mort nous sépare. Amanda REYNOLDS. Note : 4 / 5. Mémoire enfouie. Premier roman de cette jeune romancière anglaise. Joanne Harding, suite à une grave chute dans un escalier, a perdu tout souvenir d’une année entière.  365 jours escamotés, envolés de sa mémoire ! Que s’est-il passé durant ce laps de temps, qu’a-t-elle fait ? Elle tente de se remémorer ses faits et gestes, mais ce n’est pas simple. Elle semblait une femme ordinaire, 55 ans, femme au foyer, un mari Rob qui a une bonne situation, deux... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,