30 novembre 2020

WILLI Pierre / Putain de dimanche.

Putain de dimanche. Pierre WILLI. Note: 3,5 / 5. Le jour du Saigneur !* Auteur français de série noire que je découvre avec ce titre, son premier mais qui n’est pas le seul de sa bibliographie. L’action se déroule sur les 24 heures d’un dimanche qui n’est pas de tout repos ! Nous sommes dans une ville du Nord de la France, ou du moins près de la Belgique. Fable moderne d’une époque peu reluisante. Dimanche : 0 heure. Un homme roule dans sa nouvelle voiture, il est seul, désabusé pour ne pas dire en complète détresse,... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 novembre 2020

DARD Frédéric (Kaput) / Pas tant de salades.

  Pas tant de salades. Un Tueur. Kaput. Frédéric DARD. Note : 3,5 / 5.Salades et oseilles ! Ce volume comprend 4 titres : La foire aux asticots ; La dragée haute ; Pas tant de salades et Mise à mort. Troisième chapitre des aventures de Kaput, l’impitoyable tueur. Le titre prévu pour ce roman était « La bascule à Charles ». Donc un avertissement au lecteur, l’auteur dit ces mots : - Kaput est un tueur de l’espèce la plus redoutable : le tueur intelligent.Kaput est en mauvaise posture, il... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 novembre 2020

GAVAT Christophe / Cap Canaille.

  Cap Canaille.* Christophe GAVAT. Note : 4,5 / 5.Voir Marseille et mourir ! Premier roman de cet auteur commissaire-divisionnaire de police que je découvre. Il a obtenu le prestigieux « Prix du Quai des Orfèvres 2021. » Prologue : Un homme va mourir, il reconnaît une chose : «  Sa vanité avait obstrué sa lucidité », il ne sera jamais le plus grand parrain de Marseille. Marseille, 6 avril 2018. Un mois plus tôt. Henri Saint-Donat a quitté le quai des Orfèvres à Paris. Trop habitué à... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 novembre 2020

WHITE Christian / Le mystère Sammy Went.

  Le mystère Sammy Went. Christian WHITE. Note : 4 / 5.Qui suis-je ? Premier roman de cet auteur et scénariste australien se déroulant en Australie et aux États-Unis. Deux parties bien distinctes, du moins au début. Melbourne, Australie. Maintenant. Et Mason, Kentucky. Autrefois. Ensuite Kimberley ou Sammy part aux États-Unis et là l’action se déroule dans différentes villes. Melbourne, de nos jours. Une jeune femme prend sa pause entre deux cours, un inconnu s'installe à sa table. Il lui tend une photo, c'est celle... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 novembre 2020

BUTLER Nickolas / Rendez-vous à Crawfish Creek.

  Rendez-vous à Crawfish Creek.Nickolas BUTLER. Note : 4,5 / 5.La vie n’est pas toujours rose.Je découvre cet auteur américain, né en 1979 en Pennsylvanie mais vivant dans le Wisconsin par ce recueil de dix nouvelles. Plusieurs de ses romans ont été traduits en français.Dix nouvelles ayant pour titres : Tronçonneuse party. Un goût de nuage. Sven & Lily. Rendez-vous à Crawfish Creek. Sous le feu de joie. Brut aromatique. Morilles. Lenteur ferroviaire et Pommes. En plus des habituels remerciements en fin d'ouvrage se... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 11:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 novembre 2020

McNAMEE Eoin / Orchid Blue.

 Orchid Blue. Eoin McNAMEE. Note : 4,5 / 5.Neuf ans après…. Quatrième roman d’Eoin McNamee chroniqué sur ce blog. J’ai rencontré l’auteur au festival du roman policier de Penmarc’h, il y a de nombreuses années. Irlande du Nord. Janvier 1961.Une jeune femme de 19 ans, Pearl Gamble, a été assassinée à la sortie d’un bal. Il faut trouver un coupable idéal, catholique de préférence. Robert McGladdery fera très bien l’affaire. Il a vraiment tout pour plaire ou pour déplaire dans ce milieu de l’Orangisme conservateur. Le juge est... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 novembre 2020

LE CHEVÈRE Jean-Claude / L'armoire.

  L’armoire. Jean-Claude Le CHEVÈRE. Note: 4,5 / 5.Des gens pas si ordinaires que cela ! Premier recueil de nouvelles que je lis de Jean-Claude Le Chevère. Il a également participé à plusieurs recueils collectifs. Titres des nouvelles de ce recueil en 5 parties : « L’armoire ». Feux d’hiver. Prospectus. Embrassement. « Avec le temps ». Le premier train. Le passager de 6H43. Pourquoi es-tu là ? La lumière. Le ciré rouge. Une ville. « Campagne ». Coco Bellier. Le renard. Le... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 novembre 2020

BUKOWSKI Charles / Le postier.

  Le  postier. Charles BUKOWSKI. Note : 4 / 5. Comme une lettre à la Poste ! Premier roman écrit par Bukowski en 1971. Il nous raconte les années de postier d’Henry Chinaski, son double en littérature. Texte en six parties se déroulant sur de nombreuses années. C’est la période de Noël, la Poste manque de bras et Chinaski manque d’argent… pourquoi ne pas concilier ces deux manques ? Chinaski est donc embauché comme facteur. C’est loin d’être la belle vie, faire la tournée avec une gueule de bois... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 18:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 novembre 2020

GRADIS Yvan / Beignets de cendres.

Beignets de cendres. Yvan GRADIS. Note : 4,5 / 5.Paix à nos cendres… mais dans très longtemps.Une amie bien intentionnée m’a donné ce recueil de nouvelles que je m’empresse de lire avec quelques précautions particulières vis à vis de l’auteur. Cher Monsieur Yvan Gradis. Après avoir lu la première nouvelle de ce recueil au nom très évocateur de : - « Prologue en forme de menace » dans lequel vous menacez, rien moins que de mort « quiconque se risquerait à dévoiler le milieu ou la fin des textes présents dans cet... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2020

KAVANAGH Patrick / Vaincu par l'amour.

Vaincu par l’amour. Patrick KAVANAGH. Note : 4,5 / 5.À l’Irlande ancienne. Retour à la littérature irlandaise, celle de l’après-guerre jusqu’aux années soixante. Période très riche avec, rien qu’à Dublin, le trio de choc des écrivains portés sur la dive bouteille, Flann O’Brien, Brendan Behan et Patrick Kavanagh. Ce dernier est un très grand poète, on l’oppose souvent à William B. Yeats, car il est son parfait opposé. L’un, Yeats, est un aristocrate mondain, l’autre est un fils de la terre dont le père était... [Lire la suite]
Posté par eireann yvon à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,