Fournel

Jason Murphy.
Paul FOURNEL.

Note : 4 / 5.
Avant la route*.
Troisième œuvre de Paul Fournel présente sur ce blog, après « Les athlètes dans leurs têtes » et « Manières douces » sous l’anagramme de Profane Lulu .
Qui est Jason Murphy ? Un écrivain du mouvement de la Beat Generation, son recueil de poésie « Sailing Shoes » traduit en 1954 par Marcel Duhamel sous le titre « Semelles de vent » . Il aurait d'après certains témoins écrit un ouvrage sur un rouleau de papier, à l’instar de Jack Kerouac pour « Sur la route » mais bien avant ce dernier ! Ce « Scroll », mythe ou réalité ?
En tout cas certaines personnes en France y croient et sont prêtes à aller vérifier sur place, quitte à employer des moyens pas très moraux pour cela. 
Une très belle blonde et inconnue se présente comme un cadeau chez le professeur Marc Chantier, elle lui est offerte et est venue pour faire l'amour avec lui. Elle dit se nommer Stern et, en réalité elle est brune et parvient à ses fins. Elle trouve sur le bureau de Marc un livre « Maggie Cassady » de Jack Kerouac.
Puis nous rencontrons un vieux clochard à San Francisco, vieux et bien déglingué par la vie...
Retour avec Stern et Marc, après l'amour, elle lui propose de parler de Jason Murphy.
D'autres personnages apparaissent, une jeune étudiante Madeleine Beillon qui, elle aussi, étudie les poèmes de Jason Murphy. D'autres érudits ou éditeurs semblent aussi s’intéresser soudainement à l’œuvre de cet auteur dont la carrière est souvent mis en parallèle, pour ne pas dire opposée, à celle de Jack Kerouac. En effet un bruit court, il aurait devancé ce dernier et il y aurait un manuscrit perdu écrit sur un rouleau...
Deux des protagonistes de ce roman pour des raisons diamétralement opposées vont tenter l'aventure et partir pour San Francisco...
Un inventaire à la Paul Fournel de la littérature américaine mais pas seulement de la Beat Generation. On trouve pêle-mêle les noms de Jack Kerouac, Allan Ginberg, Gregory Corso entre autres. Une autre figure majeure de ce mouvement littéraire est présente dans cet ouvrage, Lawrence Ferlinghetti, libraire, éditeur, écrivain et grand ami des écrivains de la Beat Generation.
Un avis mitigé sur ce livre, très bien documenté qui m'a permis de découvrir ce Jason Murphy qui m'était jusque là parfaitement inconnu. Écrivain qui a complètement disparu de la circulation depuis des années.

Mais ici aussi le doute s'installe, Jason Murphy est-il lui aussi,un mythe ou une réalité ?
Paul Fournel réussit le tour de force de créer de toutes pièces et de manière tout à fait crédible cet écrivain que certains qualifient de génie et d'autres de très mauvais ! Un brillant exercice de style.
Extraits :
- Une valeur sûre, un mystère, l'indémodable porte-jarretelles.
- Alors tu vas me baiser à la santé de Kerouac et de Gregory Corso. Au nom de ma thèse sur le Docteur William Carlos Williams qui sera brillante.
- Il aurait volontiers parié qu'elle choisirait une femme écrivain comme objet de son diplôme de fin d'études, son Défi : Carson MacCullers, Sylvia Plath ou Willa Cather, avait-il noté sur son papier aux devinettes, mais pas Jason Murphy.
- Kerouac l'aurait simplement copié.
- Ce serait un coup énorme. Un Kerouac avant Kerouac. Un nouveau scroll à dérouler sous les yeux du monde...
- C'était d'abord un fils de pute, Jason, commença Lawrence, il faut le savoir. Le plus doué et le plus con de tous. Plus con qu'Allen et plus doué que Jack
Éditions : P.O.L. (2013).
Autres titres de cet auteur sur ce blog :
Les athlètes dans leurs têtes.
Manières douces.
* Titre français de la traduction du premier roman de Jack Kerouac « The town and The City ».