Oxygène

Oxygène.
M.J. ARLIDGE.

Note : 4 / 5.
Secrets d’alcôve.
Cinquième roman de cet auteur anglais que je découvre avec ce titre.
Un homme meurt étouffé, le visage entouré de gros scotch durant une soirée sadomasochiste dans une boîte de nuit de Southampton, cette boîte se nomme « Le Cachot ».
Mais qui est cet homme ?
La commandante Helen Grace appelée le connaît très bien, en effet il fut pendant une période de sa vie, son maître et son dominateur. Elle tait ces détails aux autres enquêteurs. Elle l'appréciait particulièrement mais ils avaient rompu toutes relations aussi bien affectives que professionnelles.
L’enquête s’avère particulièrement difficile, la boîte était pleine à craquer et les témoins particulièrement sourds et aveugles, quand ils acceptent de témoigner. Seule une minuscule trace d'ADN sur la joue de la victime permet de remonter vers un homme, Paul Jackson, qui pourtant semble avoir une vie tout ce qu'il y a de normal, marié avec des enfants. Il est arrêté et après bien des réticences, il reconnaît avoir été sur les lieux du crime ce soir-là et avoir embrassé la victime qui l’a, selon son expression, rembarré ! Mail il dit ne pas l'avoir tué, Helen Grace le relâche.
En plus elle doit gérer les querelles d’ego entre deux de ses collaboratrices, et une journaliste, Emilia Garantia, qui lui voue une haine féroce, enquête de son côté dans le seul but de lui nuire, et pour cela elle est prête à tous les coups bas. 
Une seconde victime est découverte, un homme Max Paine, un autre dominateur d'Helen à une autre période de sa vie. Elle commence à se demander si elle n'est pas visée de manière indirecte par ces meurtres.
Surtout qu’une troisième victime est découverte, une femme Angélique qu'Helen a aussi fréquenté... cela commence à faire beaucoup de cadavres dans son entourage. 
La commandante Helen Grace a un passé trouble et agité, beaucoup de coups durs reçus ou donnés. Elle a en particulier tué sa sœur au cours d'une enquête. Ses méthodes ne sont pas toujours très orthodoxes, sa vie sexuelle non plus. Mais les résultats sont au rendez-vous, et elle est très discrète, peu de gens dans la police sont au courant de ses vies parallèles.

Mais ailleurs oui… et parmi ceux-là, certains aimeraient la voir payer le prix fort et assister à sa chute...
Et la machine infernale est en route, mais qui la dirige ? Et pourquoi ? 
Un roman noir aux nombreux chapitres, 129 pour 370 pages qui donne un rythme rapide au récit.
Une lecture agréable. Un auteur à découvrir.
Extraits :
- Ce qui se passe dans le milieu reste dans le milieu.
- Un jeudi soir typique à Southampton, quand les buveurs étaient tous de sortie.
- Et il sut sans l'ombre d'un doute que son erreur de jugement allait lui coûter la vie.
- Elle n'y était allée que deux fois mais elle savait parfaitement qui y habitait. Un homme qu'elle méprisait au plus haut point et qu'elle avait espéré ne jamais revoir.
- Southampton passait pour un repère du vice et sa police pour incompétente.
- Elle avait besoin d'être sauvée d'elle-même. Elle voulait être sauvée. Et elle lui avait laissé croire qu'il était l'homme de la situation.
Éditions : Les Escales (2019).
Titre original : Little Boy Blue (2016).
Traduit de l’anglais par Séverine Quelet.