img418

Short Édition N° 9.
Lauréats Été 2014.
Collectif (Dirigé par Christophe Sibieude).
Note : 3 , 5 / 5 .
Le short est court.
Recueil de textes qui peuvent être écrits par vous ou moi. Le principe : "écrivez, envoyez, les meilleurs seront édités". Ce qui garantit une qualité d'écriture dans différents styles : Nouvelles, BD courtes, Poèmes, Très très courts.
Autres innovations, les temps supposés de lectures sont affichés au compteur ! 
Désolé mais je parlerai très peu des BD, n'étant pas un amateur de ce genre littéraire. Il y a aussi trop d'auteurs et de titres pour que je les cite tous, donc par avance je m'excuse auprès des oubliés.
"Plan B"...je suis sur...sur...sur...mon balcon comme un con ! Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée, mais c'est mieux d'être du bon côté.
"Le Mâle qui le dévore", un dénommé Monsieur Coronesse (cela ne s'invente pas !) a rendez-vous chez l'urologue qui porte le charmant nom de Docteur Roubignol (trop gros pour ne pas être vrai !) et le pire c'est qu'il est couillu, le client ! Un texte à la fois triste mêlant à la fois la maladie et l'humour dans certaines de ses descriptions ! Une réussite.
"Point de bascule" est un texte assez long qui nous conte les heures (d'hôpital) et les malheurs d'une famille dont la correspondante a sombré dans un coma éthylique ! Le fléau de l'alcool chez les jeunes. Un texte très angoissant.
"La mère de Simon", très beau texte, très noir, que ne ferait-on pas pour changer de famille ! Faut dire que la pauvre Suzanne ne vit pas dans un foyer exemplaire, la maman ayant des mœurs que l'on pourrait qualifier de légères.
"Le test" clôt ce recueil sur un éclat de rire. Le bonheur n'est pas une notion mathématique, messieurs les analystes. N'oubliez pas le sexe...et que celui-ci n'a pas d'âge.
Quelques mots sur les poésies souvent très réussies : "Les vieilles pierres" à la très belle écriture et laissez-vous prendre à l'observation et à la mélancolie du texte "Les amoureux des bars".
Des personnages de tous poils, gabarits et acabits ! Une faune hétéroclite, des samouraïs japonais bien sûr, deux sœurs africaines, l'une se marie, l'autre pas. Un couple bien sous tous rapports, sauf que l'alcool en grande quantité quand on n'est pas habitué...cela donne des réactions parfois disproportionnées. Deux sœurs aussi à Noël, l'une d'elle rêve de licencier le père Noël, travailler une nuit par an et ne pas être capable de faire correctement son travail, un comble ! Camille et Paul retrouvent un être cher au cours d'une nuit d'orage. Une histoire un peu fantastique.
Certains textes sont très bien, mais je pense que d'autres, visibles sur le site, étaient de meilleure qualité que certains sélectionnés.
Une certaine inégalité des récits, à mon humble avis, mais une lecture agréable malgré ces légères remarques.
Quelques BD d'une page sont très percutantes. Je pense par exemple à "Piège à miel" mettant en scène "James Bond" sans James Bond Girl.
Extraits :
- Je me rends soudain compte que toutes les femmes vivent en allant chez leur gynécologue. Quelle horreur !
- Le vent d'autan soufflait depuis quelques jours. Les habitants du village subissaient ces assauts irréguliers tapant sur les nerfs.
- À moins qu'il ait changé parce que j'ai arrêté de passer mon temps à râler ?
- La première fois, je ne l'ai pas vu, je l'ai entendu.
- Les gens qui épient les autres, je préfère les éviter : je trouve ça malsain.
- Elle sent bien que c'est idiot, mais que faire lorsqu'il n'y a rien à faire ?
- Elle s'entend penser « quand tout sera fini » et elle grimace en prenant conscience de l'ambiguïté de la formule.
- Bien sûr, quelque chose a basculé le jour où je l'ai fait.
- Car oui, est-il besoin de le préciser, je n'étais pas ce que l'on peut appeler une fille populaire.
- Le sexe, le cul, coucher, faire, baiser, s'envoyer en l'air, tirer un coup, caramboler, niquer, passer à la casserole...oui, jeune homme, il manque tout ça à votre questionnaire !
Éditions : Short Edition (Avec vous le talent court) 2014.

61730262_p