DSC04346

Pour la 5ème fois nous allons, mon épouse et moi, au festival du livre de Bretagne de Carhaix avec un plaisir chaque année renouvelé.

DSC04336

Ce court commentaire commencera par la remise du "Prix de la ville de Carhaix" à Claire Fourier pour son roman, qui a également obtenu le "Prix Bretagne 2012" : Les silences de la guerre. Claire Fourier qui était très émue, a parlé de retour au pays pour elle, car son père était natif des environs de Carhaix.

DSC04302

On y retrouve des auteurs dont certains au fil du temps sont devenus des amis : liste par ordre alphabétique pour ne me fâcher avec personne : Hervé Bellec, Bernard Berrou (qui n'avait pas la plus mauvaise place dans son stand!) Christian Blanchard et sa série de pamphlets, Jacques Caouder, Gérard Chevalier, Nathalie de Broc, Jean Failler, Guénane, Patrick IanHowen, Jean Kergrist, Angèle Jacq, Hervé Jaouen, Gérard Le Gouic, Liza Lo Bartolo, Hervé Lossec, Charles Madezo, Louis Pouliquen, Pascal Rannou, Laurent Ségalen et ses fameux tee-shirts ou encore Yann Venner pour ne citer que ceux qui figurent sur ce blog.

DSC04354
Un bureau de doléances sera ouvert dans quelques jours pour ceux que j'ai oubliés!

DSC04349

Parmi les nouvelles connaissances, Jean Bothorel président du salon, Mark Gleonec natif de Fouesnant dont le livre parle bien sûr de cidre, Hervé Le Borgne ami de Glenmor qui avait son livre tout frais sorti, spécialement pour ce salon, haut lieu de la culture bretonne.
La journée s'est achevée d'une manière très agréable, au bar de l'hôtel Noz Vad où nous avons nos habitudes ; un concert improvisé a réuni quelques participants du 51ème congrès de la Ligue Celtique qui se tenait à Carhaix ! Des chansons a capella en breton, gallois, gaélique écossais et irlandais ont fortement retardé notre coucher! Bon il y avait une heure de sommeil (soi-disant!) en plus. Le lendemain......nous avons entamé la journée avec les mêmes joyeux duettistes de la veille, l'un d'entre eux nous a fait des gestes de dénégation en disant "No singing, no singing..." et la discussion a repris dans le hall de l'hôtel!

DSC04321

Le midi nous avons retrouvé quelques connaissances, blogueuses ou non, exactement la même fine équipe que l'an dernier, Gwenaëlle, Mireille, Moustaffete et Sylire. Par contre, nous n'avons pas fait de photos!
La personne la plus photographiée du dimanche après-midi fut sans conteste Laury Thilleman, ex Miss France qui, en plus d'être ravissante, m'a paru très complice avec son public. Mais vous ne trouverez pas sur la toile une photo d'elle et moi ne cherchez pas, il n'était pas question de tourner un remake carhaisien de "La belle et la bête". Au gré de mes pérégrinations, j'ai croisé ma cousine islandaise Olof et Monsieur, puis Yvon Coquil et Madame.
Un bien mauvaise nouvelle a terni la fin de ce salon, le décès d'Yves Landrein, fondateur et cheville ouvrière des éditions "La Part commune", maison d'éditions qui, en plus de la qualité des textes proposés, faisait l'unanimité par la beauté de ses livres.