img140
Les chiens du Sud
Hervé JAOUEN

Note :4 / 5.
Muselières obligatoires.
Roman de 2003, Jaouen nous emmène au sud, non pas de la Bretagne, mais des Etats-Unis, dans l'Alabama plus précisément. Mais ce n'est pas pour un circuit touristique, ni pour une promenade de santé, mais plutôt un voyage au bout de l'enfer et de l'absurde.
Antoine visite le sud des Etats-Unis à la recherche de la source de la musique noire. Mais en musique comme dans cette partie des Etats-Unis, les blancs et noirs ne semblent pas connaître le proverbe "La musique adoucit les moeurs". Quand il descend du bus de la Greyhound, dans cette ville de l'Alabama, ce jeudi après-midi, le jeune français veut écouter de la musique et rien d'autre.Mais autour de lui personne ne partage ce point de vue. Pour les noirs, il n'est que:
-"Tu n'est pas français, tu n'es pas américain, tu es blanc.....Tu es le néant blanc".
Pour les blancs, surpris dans les bras d'une noire, il n'est que "celui qui fricote avec les noires".
Et quand Chien Jaune découvre des ossement humains, le vieux Josh ne se doute pas que sa tranquillité et sa vie arrivent à leur terme. Pourquoi ces ossements à cet endroit? Par quel cheminement?
Antoine Laroche, poète et naif, pensant que le fait d'être français lui assurera une certaine neutralité, il n'est là que pour la musique, il va vite déchanter, rejeté par les noirs, menacé de mort des deux cotés, mais tué par des blancs.
Vieux Josh, pauvre blanc du sud, personnage à la "Erskine Cadwell" vit avec son chien dans une misère noire. Crasse et désolation sont son ordinaire. Quand il découvre un cadavre, il se sert d'abord, prenant l'argent et les vêtements, mais son retour à la civilisation lui sera fatal.
Charlie Fox, James Stone, Ryan, Mason, eux, chassent ; peu leur importe le gibier. Pour la plupart anciens du Vietnam, ils continuent leur croisade, ici ou ailleurs! Marqués par la guerre, ivres de drogue et d'alcool, ils savent que, même en cas de dérapages, le pouvoir blanc ne bougera pas. Whiteman, le shérif, qui représente l'autorité semble être la copie conforme de Nike Corey, le représentant de l'ordre dans "1275 âmes" de Jim Thompson : ne rien voir, se boucher les oreilles et se taire, boire un bon coup et forniquer quand cela se présente.
Le salut encore une fois viendra des femmes lassées d'être considérées comme des moins que rien. Elles se vengeront à leur manière et quitteront le Sud et leurs maris respectifs. Mais tout le monde ne sortira pas indemne de cette partie de "chasse".
Une forme originale, "Action", les aboutissants de l'histoire, "Flash-back", les tenants de cette même histoire, les chapitres s'alternant au cours de la narration.
Un roman assez terrifiant sur la bêtise humaine et le racisme, "dopé" par l'alcool et la coke.
Évidement, le Sud n'est pas forcément celui que l'on croit, mais je le trouve assez réaliste pour rejoindre des romans comme "Le baiser de Caïn" de l'irlandais John Connolly, qui donne raison aux gens pensant que ceux qui parlent le mieux des États-Unis, sont ceux venant d'ailleurs. Ce roman peut déconcerter, car il renvoie dos à dos tous les extrémistes de tous poils, blancs et noirs, et une fois encore très violent, mais comment l'éviter dans un pays où les armes semblent pousser dans les champs, et où le niveau culturel, lui, s'arrête en dessous de la ceinture.
Extraits :
- Il se sentait très Kerouac, très clochard céleste.
- Le talc à la citronnelle faisait grisonner son triangle.
- Whitman a pensé qu'il fallait plonger le sud entier dans la glace.
- Un Blanc décrépi et pourri vaut mieux qu'un Noir intelligent et bien foutu. C'est un postulat du Sud.
- Sa vie foutue. Sa jeunesse brûlée par le mauvais bout, côté filtre.
- J'en ai marre du Sud et de tous ses bonshommes......
- Il avait hâte de quitter ce bon Dieu de putain de Sud.
Éditions : Éditions de la Chapelle.(2003)
Un clin d'oeil à mon chanteur favori Neil Young.
-What are you doing Alabama?
You got the rest of the union to help you along
What's going wrong?
Autres chroniques de cet auteur :
Pleure pas sur ton biniou ; Merci de fermer la porte ; Connemara Queen ; Le fossé ; La mariée rouge ;Le crime du syndicat.